lundi 20 février 2017

Alors, c'est comment d'être -encore une fois- enceinte?




Eh oui, c'est vrai, ça, ça change quoi? Eh bien ça change tout, et rien à la fois.


Ca a beau être la quatrième fois, c'est toujours une nouvelle aventure. 

Avec d'un côté les mêmes joies (les mouvements du bébé, les RDV mensuels chez le gyneco pour l'échographie), les mêmes projections, rêves, fantasmes (et le plaisir des petits vêtements à acheter...), mais aussi la fatigue qui ressurgit, les privations et les frustrations (la vie sans apéro n'est plus vraiment la vie, n'est-ce pas... et puis rien ne lui est interdit, à l'homme, ni sport ni bouffe ni excès ni rien...) les mêmes zones d'ombre aussi (il faut accepter ce corps qui prend des formes, s'engraisse comme par magie des le début, alors que je fais tout de meme attention... et à chaque fois c'est une épreuve pour moi, une consternation de découvrir de la cellulite et des rebondis à des endroits où j'avais bien pris soin de les maintenir éloignés, avec l'éternelle question: mais comment vais-je retrouver forme humaine après? Je cogite déjà à un petit programme de remise en état de la bête apres l'accouchement, ambiance boxeur qui doit se retaper et s'assécher avant de remonter sur la balance )...



dimanche 12 février 2017

Couture: une Reine des Neiges revisitée...



Et voici ma dernière réalisation couture.. Carnaval de l'école oblige, une Elsa revue et corrigée pour ma petite dernière, en taille 3 ans (mais qui pourra être rallongée et durer quelques années).


jeudi 9 février 2017

DIY "un coin à soi": optimisation du rangement de mon mini-atelier de couture.





Voilà trois ans que j'ai décidé d'apprendre (toute seule) la couture... manuelle et créative, dotée de charmants nains à habiller, je me suis logiquement prise de passion pour  cette activité.
La petite frustration bien connue de beaucoup d'amatrices (en terme de couture, par convention, j'accorde directement au féminin, hein, c'est mon côté réac), c'est celle-ci: où diable ranger tout le matériel? Où s'installer pour coudre?


lundi 30 janvier 2017

Interlude cuisine: Mes lasagnes.




Une fois n'est pas coutume, et sans transition aucune par rapport à mon dernier billet, je ne vais vous parler ni grossesse, ni même politique, primaires, démocratie ou encore Trump, mais... lasagnes.

Ayant posté une petite photo hier sur les réseaux sociaux, et après avoir reçu des demandes, je vous publie donc ici ma petite recette!

Ces lasagnes n'ont pas de recette d'origine précise, elles sont le fruit d'essais personnels et peaufinages répétés, souvent le dimanche soir d'ailleurs, depuis des années et des années.
Le résultat commence à être vraiment pas mal, à en juger par les yeux qui brillent et la bouche qui salive de mon italien de mari, à chaque fois que j'apporte le plat sur la table, ainsi que ses râles de satisfaction et autres onomatopées de plaisir, une fois le plaisir consommé.


samedi 21 janvier 2017

"Quatre ou pas cap"... la suite.





Je vous remercie beaucoup pour tous vos mots suite à mon précédent billet. Ils concrétisent un peu plus le bouleversement que je suis en train de vivre.
Et, au vu de vos commentaires, j'ai comme l'impression d'avoir, en exprimant mes tergiversations très personnelles, touché à un sujet universel. Quelque soit le nombre de vos enfants, il a remué les certitudes de certaines d'entre vous, voire poussé d'autres dans leurs retranchements! 
Je suis bien consciente que j'ai semé les graines, sans le savoir, de discussions de couple enflammées sur l'oreiller (pardon!)... ce qui aura peut-être pour conséquence, qui sait, de faire mentir l'année prochaine le chiffre décroissant de la natalité que l'INSEE vient de publier, hé hé!


vendredi 20 janvier 2017

Quatre ou pas cap? Questionnements sur le désir d'enfant et monologues intérieurs.




Je crois que là, c’est bel et bien fini, on est arrivé au bout.

On a enfin trouvé notre équilibre avec nos trois enfants. La petite dernière a mis tellement de temps à faire ses nuits... Et tous mes efforts pour retrouver ma ligne? mon corps enfin remusclé, mes maillots deux-pièces, et mes jeans fétiches, que j'ai rachetés en plusieurs quantités? 

La grossesse... quelle épreuve, quand-même, la grossesse! Sans parler de l'accouchement... le dernier a été difficile, douloureux, risqué... l’hémorragie de la délivrance, tu te souviens? Où quand ton gynéco se transforme en vétérinaire de campagne… Du sang partout, une vraie boucherie. Jusqu’aux coudes, il en avait.