samedi 24 janvier 2009

Chris Esquerre, mon idole.


Vous savez (ou pas) que je tuerais pour boire une grenadine en vrai avec Chris Esquerre. Ce jouvenceau n'a ni le regard vif, ni la chevelure brillante. Ni l'habit de la star, ni la gouaille d'un gars de la télé. Ni le sourire agressif d'un killer, ni la voix caramel d'un doubleur de bande-annonce. Il n'a pas grand chose, en apparence, donc. Rien pour faire rêver ces dames. Sauf... qu'il a un talent monstre, un humour complètement barré, absolument décalé, qui ne sert à rien pour certains, donc, mais qui me met dans une humeur hallucinante dès qu'il apparaît: il me fait rire! rire! rire! Tous ces passages sur Canal sont, pour moi, cultes!
Rien que pour vous faire plaisir, un petit extrait d'une de ses revues de presse et... le bien connu "Keys of success"... qui me mettent littéralement en joie.
Chrissou, tu es le meilleur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire