lundi 23 février 2009

Ce soir, gros enjeu télévisuel


(photo réalisée par moi-même, lors d'une de nos légendaires battles télévisuelles du printemps dernier)

Sauf exception, je ne vois pas comment, ce soir, un couple hétéro de base va rester harmonieux. A part ceux qui honorent Vishnou en fumant des choses étonnantes dans la prairie, absolument tout le monde est au courant que, ce soir, sur TF1 il y a des veaux qui courent après un ballon (après la belle symphonie classique du générique, intitulée Hymne de la Champions League), et sur M6, il y a des gamins beaux-gosses qui beuglent l'hymne à l'amour.
Ce soir, c'est bières et "allez enculé" pour les uns, et dîners de fille - sms endiablés (mais kil est booooooooo LOL il chante kom un dieeeeeeeu MDR!) pour les autres. Ce soir, c'est télé contre télé. Alors, nous, on n'a qu'une télé, qui s'allume le plus souvent pour la messe footique, donc qui c'est qui va se mater la Nouvelle Star sur son PC? c'est moi. Mais bon, c'est quand-même une joie que M6 retransmette en direct sur internet.
Entre le Dédé Manoukian, qui rempile pour la septième fois avec ses poils et ses envolées philosophiques (mon préféré), le Philou Maneuvre et ses goûts pointus et ses Wayfarer sur le nez, Sinclair et son toujours aussi joli minois, son regard de blond sexy qui vous déshabille (mon préféré, lui aussi), et Lio, qui, malgré un coquelicot géant tatoué sur son épaule (de loin, on dirait une grosse plaie), un style vulgos bien à elle, un oubli récurrent de culotte -et sûrement les ongles pas très nets sous le vernis-, nous persuade presque qu'elle s'y connaît en musique, cette émission est un ravissement. Un regret: Virginie Effira ("un mix de Cameron Diaz et du marsupilami" dixit Manoukian dans le Elle de cette semaine) n'est plus à l'affiche! Sa remplaçante va devoir assurer.
Enfin, les candidats vont sûrement nous en donner à coeur joie ce soir, entre les casseroles de bal, les autistes eighties'revival, les psychopathes heavy metal et les cagoles fans d'Hélène Ségara. Heureusement, quelques bombes viriles et méchues vont surgir de notre écran, au fil des émissions, pour le bonheur des dames, je n'en doute pas. Mais une question reste en suspens, pour l'instant: Qui va bien pouvoir remplacer dans nos coeurs, le frétillant Benjamin Siksou qui a peuplé nos débuts de soirées '08? Caliente!

Pour finir, allez faire un tour sur le rap d'Amandine du 38, si après ça vous pensez encore que cette fille a été élevée par des êtres humains, je crois que vous allez "adorer aider les pays en difficulté" et apprécier de savoir combien de "Francs-mille CFA" font un Euro. Au passage, permettez-moi d'ajouter que vous ne faites pas honneur au Sénégal.

5 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec toi Marine sur le premier point: ce soir, c'est la guerre à la maison entre foot et Nouvelle Star. Il est hors de question que je rate l'avènement d'un potentiel Benjamin Siksou, qui, il faut bien l'admettre, à alimenter mes fantasmes tout le printemps dernier.... :)

    Quant au lien que tu nous suggères, je dis tout simplement: énorme! Tu crois qu'elle invente les paroles au fur et à mesure (note qu'elle n'arrive jamais à dire 333 000 Francs CFA correctement). Un grand moment d'internet et de beuglement. LOL

    RépondreSupprimer
  2. "moi je les apprenais à parler français".
    Ouaich ouaich.

    RépondreSupprimer
  3. Alors comment était la reprise? Je suis privée de Nouvelle Star cette année… Je crois que mon cher et tendre n’a pas supporté que je reste scotchée à l’écran jusqu’au générique de fin chaque semaine, et que je ne puisse rien prévoir d’autre ces soirs-là pour ne rater aucune de leurs très aléatoires prestations. Je ne pensais vraiment pas être capable de me prendre autant au jeu ! Je crois que si on rate les auditions, on peut s’en sortir. Mais si on commence à les regarder, c’est l’engrenage, on veut voir les autres, savoir ce que nos favoris vont devenir, quel manipulation ! Enfin, la promo Benjamin sera donc ma première et dernière expérience French Idol… En plus, ce qui a rempli ma soirée était loin de rivaliser avec ce délectable programme casserole/voix de velours/critiques drolatiques : je suis allé voir « Ce que pensent les hommes » au cinéma. Un conseil : n’y allez pas. Ce serait un ticket de ciné gâché. La bande de copines qu’on était s’attendait a une petite comédie légère, pas très sophistiquée, mais suffisamment sympa pour passer une bonne soirée. Erreur… gâchis de casting (Jennifer Aniston, Ginnifer Goodwin, Jennifer Connelly, Scarlett Johansson, Drew Barrymore, Ben Affleck), scenario plat, scènes et dénouements prévisibles, en bref, niais et ennuyeux. Je dois avouer que l’on a quand même ri un peu, mais aux dépens du film…

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vois pas ce que les veaux du foot incapables d'aligner trois mots mais pas trois passes ont de pire que les veaux du soi-disant show-biz cheap revisité par M6. C'est du voyeurisme de null-art (pour bien préciser que si c'est de la musique et donc de l'art, c'est vraiment pénible) qui souvent se la racontent un max et ne peuvent être admirés que par le pendant féminin du supporter de foot de base, kro à la main, "encul*" à la bouche, et parfumé à la transpi. Donc, il semble que le fan de la Nouvelle Star soit bien plus en danger que le supporter de foot ne l'est, car ce dernier, prévenu et sur-prévenu qu'il fait partie du club des lourdauds fascos, a souvent la capacité de se démarquer de la masse ou la possibilité de faire le choix de se fondre consciemment au sein de cette masse. En cela, bien que un peu bon pour le vide-ordures quand même, il est en tous points supérieur au supporter de la télé-réalité pseudo-sonore qui : 1) s'imagine que comme personne ne le voit, il est différent et beaucoup plus brillant que ceux qu’il regarde en adorant (alors même qu'ils font partie intégrante de cette catégorie), 2) ne se rend pas compte qu'il est honteusement manipulé, 3) qu'il manque de culture musicale de base pour aimer ce genre de tragédie méritant l'abattoir... bref c'est un téléspectateur qui à aucun moment ne se rend compte de la bassesse de ce qui lui arrive. Bref, en résumé, la faiblesse des programmes TV devraient nous inciter à nous cultiver devant Pivot, mais le commun des mortels s'obstine désespérément à regarder des programmes navrants. Ce désespoir me pousse à encourager la race humaine à couper la télé et à se mettre au lit enfin de s'envoyer en l'air plus souvent (seule activité vraiment saine de nos jours et depuis que l'Eglise a disparu). Est-ce que la capacité de renoncement des il et des elle à leur propre folie sera suffisante à les sauver, peut-être malgré eux? Tan tan tan le suspense reste entier mais quand je vois le comportement de mes semblables au travail je ne donne pas cher de nos vies sexuelles!!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci MC Hoover! tout à fait d'accord avec toi, cette emission est de la manipulation, comme toutes les autres de téléréalité. La petite qualité de celle-ci par rapport aux autres est qu'elle souvent drôle, même si, tous les ans, c'est la même chose, et qu'on commence à se lasser.

    Bonjour radiobièrefoot!
    bienvenue sur mon blog! merci pour ta sincèrité et ta véhémence... ton analyse me parait plutôt juste... après, si tu lis bien ce blog, tu verras que je tente, dans mes billets, de mettre un petit peu d'humour. Donc, fan de foot, ne te sens pas insulté, je ne pense pas que tu vailles moins que le fan de la Nouvelle star. Pour ce qui est de la vie sexuelle de tes collègues... là je décroche ;-), va falloir lancer un autre débat. Une idée pour un prochain billet?

    RépondreSupprimer