vendredi 27 février 2009

Mauvaises mères


Bon, les filles (et les hommes aussi, égalité!). Je viens de découvrir un blog vachement sympa, drôle et tellement réaliste! Mauvaises Mères, ou la vérité sur le premier bébé. (Le bouquin du même nom est sorti, d'ailleurs. Peut-être une idée cadeau pour une future maman?)
Je ne commenterai pas ici pendant des lignes et des lignes... Mais allez y faire un tour, ça déstresse, et ça déculpabilise les jeunes mamans (dont je fais partie, à fond!) qui ne font pas les petits-pots maison, qui ne stérilisent pas les biberons (ben non, c'est complètement inutile, faut se le mettre dans la tête), qui utilisent leur Babycook pour faire leurs mojitos, qui déposent leur bébé chez la nounou, alors qu'elles sont en RTT, pour aller se recoucher, qui s'occupent peu de l'avenir de la planète puisqu'elles utilisent des couches jetables, continuent d'acheter des lingettes au parabens parce que c'est quand-même bien plus pratique, et qui n'hésitent pas à déléguer plutôt que de prendre deux ans de congé parental pour être les seules à choyer leur merveille. Et pourtant, faisant fi des injonctions des ayatollahs fanatiques de Laurence Pernoud, prônant l'esclavage maternel, ces femmes, elles aiment leur enfant à la folie! Elles ont aussi une vie, tout simplement!
A lire, donc.

8 commentaires:

  1. On l'aime vraiment déjà ce livre! On a hâte de le lire! Merci de nous l'avoir fait découvri!

    RépondreSupprimer
  2. (Post refusé chez Mauvaises mères - ou tombé dans la boîte à spams, va savoir :-)

    Mon point de vue sur les enfants :

    - " Si vous n'aimez pas ça,n'en dégoûtez pas les autres".

    - Si vous aimez ça, n'y contraignez pas les autres. Une femme, un couple sans enfants ne sont pas obligatoirement des monstres d'égoïsme ou des êtres incomplets. Surtout que des parents monstrueusement égoïstes et assez incomplets, ça se trouve, hein.

    Autrement dit : tolérance.

    Donc je m'étonne un peu qu'aient disparu les deux chansons que j'avais mises. Elles n'étaient pas hors sujet, et un peu d'humour n'a jamais tué personne :-)

    RépondreSupprimer
  3. bienvenue, PMB! J'espère que tu n'a pas cru que je pensais qu'une femme sans enfants était un monstre d'égoïsme... ce n'est pas du tout le sujet de mon blog! Quant à Mauvaises Mères, je n'ai aucun lien avec elles (à part que j'adore leur blog!) donc je ne pourrai pas transmettre de message.
    Je trouve génial de pouvoir rigoler sur la condition de maman, car, oui, c'est le plus grand bonheur que j'aie connu jusqu'à présent, mais non, tout n'est jamais rose tous les jours et c'est bon de rappeler qu'une mère a le droit aussi de faiblir et de RIRE! Je serai donc, surement, intarissable sur le sujet encore longtemps... à bientôt :-)

    RépondreSupprimer
  4. Oh là là, ne transmettez rien, c'est leur affaire !

    Et si vous voulez que je mette la chanson qui a disparu, qu'on rigole ensemble, vous dites !

    RépondreSupprimer
  5. ouiiiiiiiii, tout cela est très vrai, MAIS...
    il est également possible de réunir certains de ces critères tant décriés, sans être pour autant une ayatollah de la maternité bien pensante ! :o)
    je m'explique, je me reconnais un peu dans chacune des deux catégories sus-mentionnées, mais vraiment dans aucune, d'où mon problème : à quel groupe appartiens-je ????!!! quelle angoisse!
    je bosse, j'adore mon boulot, j'adore mon fiston...
    j'ai repris le boulot alors qu'il était petit, mais j'ai eu l'immense chance d'être dotée d'un de ces nouveaux pères qui prennent EUX un congé parental pour s'occuper de leur progéniture (bon 6mois, pas 3 ans, faut pas déconner!)
    j'ai cepandant allaité 2 ans le monstre (les joies du tirage de lait au boulot, huuuuuuum) et pourtant je ne fais chier aucune des mes cops qui ont eu recours au biberonage, il a eu des couches lavables, dont certaines que j'ai cousues moi-même (là, j'entends cetraines huuuuuuuurler!!!) je lui ai fait ses petits pots, mais comme baby cook, il a eu mon mixer qui servait déja à faire les mojitos (c est peut etre pour ca qu il roupillait! ;o)) et bien sur, pas de parabens, que nous avions déja banis pour nous... il a ete porté en écharpe (les paves parisiens sont un enfer en poussette, et les ruelles etroites de mon quartier encore pire!), il a dormi qq mois avec nous, et pourtant, je n ai jamais lu ou approché de pres un bouquin de la Pernoud RIP...
    mais il a deja ete a la creche et son pere et moi en RTT (héhé!) et niveau culpabilité, cava, onl e vit bien!
    on l a trimballe dans de loitaines contrees ou les gens nous traitaient d inconcsients (la Thailande hein! pas le Darfour... y a pire)
    et je prends avec joie chaque deplacement qui se presente (tjs a l etranger), ca me permet de retrouver mes cheris avec encore plus de joie que quand je les ai quittes...

    ALORS JE SUIS QUOI ????? :-D faut m'aider la, je suis perdue!

    RépondreSupprimer
  6. mais Lole... je crois que tu es une mère géniale, comme nous toutes! En fait ce que j'aime dans l'idée du blog "mauvaises mères", c'est que le titre est bien évidemment de l'humour: on peut ne pas faire ses petits-pots maison et être une bonne mère quand-même! leur blog est là pour déculpabiliser les jeunes mères qui ne feraient pas tout bien comme dans les livres... ensuite, chacune est différente bien sûr, et loin de moi l'idée de dire qu'une mère qui aime s'occuper de son bébé 24h/24 et aime le portage en écharpe est réac!
    au contraire, ce qui est bien c'est surtout qu'il n'y ait pas trop de dogmes, que chacune fasse comme elle le sent, et qu'on arrête de stigmatiser les unes et les autres! Donc, mon message, c'est: arrêtons de tout sacraliser, nous sommes toutes différentes, et on peut aimer s'habiller en noir pendant la grossesse (Laurence pernoud recommande dans son livre "des couleurs pastels, douces" (!!!?!?!!!!), pour une future maman, c'est carrément n'importe quoi) et être une super maman!

    RépondreSupprimer
  7. Laurence pernoud recommande dans son livre "des couleurs pastels, douces"
    ==> je vais donc continuer à l'éviter!!!
    cela dit, il pourrait être marrant de relever ce genre d'insanités contenues dans cette bible... mais ca implique de la lire, et la, je crois que c est au dessus de mes forces!
    je retourne a russel banks!


    cela dit, il faut bien choisir un camp, pour pouvoir dire des horreurs sur l'autre, c est un truc de filles ca! et la...
    cela dit je pense que le coups des rtt est un ticket d entree direct pour la case mauvaises meres, n'est il pas ? :o)

    cela dit, je savais que j etais une mere geniale, en plus d etre sublime, intelligente, adorable, hyyyyyper sympa, trop bien fringuee, mega cultivee, une collaboratrice irremplacable et j arrete la, je ne veux pas mettre les autres filles mal a l aise (ni m habiller en pastel, merde!)

    le doute m envahit, mon minus a un t-shirt noir, se droguera t il a l age adulte ????

    RépondreSupprimer
  8. ... il est clair qu'il faut que je me sèvre du "cela dit"...
    mea culpa!

    RépondreSupprimer