dimanche 15 février 2009

Ode à l'amour


Allez, on va être un peu sincères aujourd'hui. Qui parmi vous n'a jamais jeté un coup d'oeil à cette fabuleuse émission, à la fois vide et passionnante, ennuyeuse et haletante, vulgaire et bon enfant, nauséabonde et hilarante, la bien-nommée "Ile de la tentation"?
Ne serait-ce que pour une seule émission, voire quelques secondes "en zappant", nous avons tous regardé, médusés, la télécommande en équilibre au bout des doigts, les couples d'imbéciles décidant de tester leur amour sous les projecteurs de TF1.
Eh bien, vous le savez ou pas, mais l'Ile de la Tentation, c'est fini.
A la maison les couples de neuneus, au placard l'équipe de production, à l'ANPE les tentateurs des plages. Finis les Chienna, Fouffa, Vulvy, Testo ou Jean-John, se déhanchant en string panthère sur des décors de cartes postales des années 80. Oubliées, les filles de joie aux cheveux blonds et racines noir-corbeau, aux piercings et chaussures compensées. Terminées, les ruptures sanglantes en direct, les histoires d'amour détruites après la pub, les abdominaux huilés sponsorisés par Durex et les "bip" à chaque gros mot. Adieu, Céline Géraud, journaliste sportive de talent, qui a choisi de diversifier un peu ses interviews en devenant Coach des Couples (Passer de: "Alors, triste d'avoir perdu le match?" à "Alors, déçue d'avoir été trahie par votre jeune mari pour une traînée en silicone?", c'est sûr, ça change). Adieu, donc, à tous ces types attachants, au fond. Aux oubliettes, les starlettes de plage et les "T'y as rien compris, pauvre con!" (Citation de Dany, saison 2008, avec l'accent marseillais).
J'avais découvert l'émission l'année dernière... et ne la reverrai plus. Une larme coule sur mon bikini en lurex. Cul tu étais, culte tu deviendras.

3 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu cette émission, précisément à cause de l'esprit ras la foufoune qu'elle trimballait. Qu'elle n'existe plus, me laisse espérer qu'elle sera remplacée par autre chose que du "caca/pipi" conjugal !!

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement, cette émission m'a hypnotisée. J'étais scotchée par les échanges creux, les montages pervers destinés à manipuler les candidats et leur faire croire n'importe quoi, les règlements de compte ridicules, les crinières blond platine ou noir de jais, les abdos en plastique, et cet accent du sud omniprésent (désolée Marine, mais faudra m'expliquer pourquoi 90% des candidats aux jeux de téléréalité ont l'accent du sud). Bref, ce condensé de beaufitude et de pouffiasserie où à chaque plan on se demande si on rêve ou si des gens comme ça existent en vrai...
    Affligeant, mais captivant...

    RépondreSupprimer
  3. Au début j'étais complètement contre l'idée de regarder ce truc, bien sûr. Mais finalement, certains principes sont fragiles; j'ai trouvé ça hilarant. Le montage est quand même bien tiré par les cheveux... finalement il ne se passe rien, un p'tit bisou de temps en temps, une fesse qui a pris un coup de soleil qui apparaît derrière un palmier, une cagole qui se pète un ongle french-manucuré et voilà, la suite au prochain épisode! Les personnages sont vraiment clownesques. Moi aussi je me demande par quoi ils vont remplacer ça. Un truc pire, sans doute.

    RépondreSupprimer