mardi 31 mars 2009

OrelSan... ou le respect.

On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée. J'vais t'mettre en cloque sale pute et t'avorter à l'opinel. On verra comment tu suces quand je te déboiterai la mâchoire. Je vais te maritrintigner. Tu n'es juste qu'une truie, tu mérites ta place à l'abattoir.

L'auteur de cette prose gagne sa vie avec ça, pire, il a fait son trou dans le milieu puisqu'il est invité au Printemps de Bourges. Il s'appelle Orelsan, et je crois qu'il défend le... respect.

Du Rose dans le Gris donne des détails sur ce type et Annsuffitcommeça en a fait un billet.


1 commentaire:

  1. Tu m'étonnes, ça fait déjà qql jours que ça m'a retourné le bide, ces paroles...

    RépondreSupprimer