jeudi 16 avril 2009

La journée de la grossesse


Aujourd'hui sur Ladies Room, c'est la journée de la grossesse. Drôle d'idée? Comme s'il fallait promouvoir le phénomène, ou mettre les projecteurs sur l'évènement une fois par an?
Mais noooooon voyons, c'est juste un repère d'internautes qui donnent leur point de vue sur la chose. Y a de tout, à prendre et à laisser... faites donc une petite visite!

Alors oui, quand on est enceinte, on est grosse, on pleure, on a peur, on vomit, on dort, on a mal, on dort, on est fatiguée, on a des boutons, ou pas, les gens nous regardent dans la rue, les hommes ont plein de respect dans les yeux (ça change des sifflets - au fait, merci aux 2 ou 3 types chelou -ou polis- qui m'ont draguée, enceinte de 7 mois) et les autres femmes ont parfois un drôle de regard, on touche plus ses pieds, on entend plein de commentaires tous plus intellectuels les uns que les autres, on a des angoisses, on a des complications, on va à l'hosto en urgence, on a des contractions, des douleurs ligamentaires, on fait toujours autant la queue au supermarché puisque les vieux passent devant nous en nous ignorant, on a mal au ventre, on ne digère plus rien, on manque d'alcool, les taxi nous refusent quand ils nous voient, les gynecos soupirent en entendant nos énièmes complaintes, le regard de l'homme change, on met quelque temps à trouver une position confortable, la libido devient assez étonnante, on se pose des milliards de questions et bizarrement, aucune femme déjà mère ne nous donne vraiment de réponse, on a peur de mourir, on ne mange plus de viande, on a l'air d'avoir des cuisses toutes minces par rapport à notre ventre (alors qu'en fait pas du tout, vous verrez après l'accouchement), on va dix fois aux toilettes pendant la nuit, la péridurale c'est une grosse piquouse qui fait un mètre, le travail avant l'accouchement ça fait un mal de chien, et au moment d'accoucher on n'en a plus tellement envie, on préfèrerait rentrer chez soi tellement le stress et le trac de faire connaissance avec son bébé montent,et puis les gens après ils n'en ont plus que pour le bébé, et nous on se retrouve toute grosse, avec le ventre presque aussi gros qu'avant, des seins qui vont exploser et le teint livide de n'avoir pas dormi depuis 3 jours.

Mais même s'il est de bon ton de critiquer tout ça, de ne pas trop idéaliser cette période, de théoriser...Même si je suis passée par quelques frayeurs, que la grossesse est une grande épreuve, physique et psychologique, et que oui, accoucher, ça fait mal, j'ai trouvé ces neuf mois fabuleux, et l'après encore plus beau!

Voilà, vu que j'ai pas écrit sur Ladies Room, je donne quand même mon avis!

Voir aussi: "avant/ après avoir un bébé"
"le statut de divinité de la femme enceinte"
et les commentaires des gens: "C'est les dents!"
sans oublier le sketch de Florence Foresti...

2 commentaires:

  1. Merci, ça donne vachement envie de tomber enceinte. Je te fais la même pour la PMA??

    Alors, c'est parti: quant tu es en PMA, tu gonfles sous l'effet des hormones que tu t'injectes, donc tu es grosse mais tu n'as pas d'excuses car t'as pas de bébé dans le ventre, juste quelques carrés de chocolat de trop. Quand tu es en PMA, les gens te regardent avec pitié ("Oh la pauvre!") et se sentent obligés de te dire "T'inquiètes, ça va venir". Après ils t'évitent un peu car ça les gave tes problèmes d'utérus. Quand tu es en PMA, ton mari sait que le string-porte-jarretelle-coiffure de chagasse c'est pas parce qu'il est trop beau et chaud, mais parce que tu ovules dans 12h et qu'il faut pas rater le coche.
    Quand tu es en PMA, tu ne portes même plus de culotte tellement tu passes ton temps à l'enlever chez les médecins. Quand tu es en PMA, la pharmacienne te voit arriver et te lance à travers toute sa boutique "Oh, c'est pas vrai, ça a encore raté??". Quand tu es en PMA, tu vis les femmes enceintes comme une provocation. Et tu scrutes toutes tes copines pour le moindre signe qu'elles soient enceintes -- ces garces. Quand tu es en PMA, tu deviens un peu jalouse/hystérique/dépressive/fataliste selon l'heure de la journée. Quand tu es en PMA, tu vois des signes partout (si le feu passe au vert avant que j'ai fini de compter jusqu'à 3, c'est que c'est bon). Quand tu es en PMA, tu ne penses plus qu'à ça... Quand tu es en PMA, tu chiales devant les pubs Nutella et tu regardes les Maternelles en cachette... Je pourrais continuer pendant des heures mais on va encore dire que je suis aigrie! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Comme tout ça est vrai !
    Mon fils vient d'avoir 7 mois, donc ma grossesse est encore "fraiche" ! Surtout mon accouchement pour tout te dire ...
    Bref, j'ai pas spécialement adoré ma grossesse et encore moins mon accouchement comme tu l'auras compris ! Mais j'ai quand même de bons souvenirs de ces 9 mois, et heureusement !
    Au début il nous tarde que le ventre pousse mais après on ne pense qu'à une chose : maigrir après l'accouchement ! Je me supportais pas enceinte mais je recommencerai sans hésiter, la maternité est un vrai bonheur !

    RépondreSupprimer