lundi 18 mai 2009

La rubrique de Josiane: spécial sexo.


Mes chats, aujourd'hui, j'ai décidé d'étendre un peu le champs de mes compétences. En effet, vu que je vis depuis des années un bonheur épanoui avec mon mari, Gérard, je me suis dit, un jour que je me cassais le dos à éplucher des pignons devant William Leymergie,: "Josiane, t'es conne ou quoi, faut pas garder tout ce bonheur pour toi. Fais-en profiter un peu les autres, ne sois pas si perso, voyons." Je me suis donc intéressée à l'amour, à la vie à deux, et je me suis un peu documentée en relisant "Madame Bovary", "Les recettes de Ma Grand-Mère", le "Nouveau Testament", "Histoire d'O", la bio de Barbara Cartland sur Wikipedia (dégoutant!), les mémoires de Fabienne Egal et la notice de mon épilateur électrique. En mélangeant le tout, ça m'a donné les compétences de base pour commencer et prétendre y connaitre quelque chose.

Donc, après avoir entendu cette petite voix qui me suppliait de partager un peu les bonnes ondes qui bénissent ma vie tous les matins, j'ai décidé de me lancer dans les conseils sexo, vie de couple et relations amoureuses. Que vous soyez heureuse en amour, avec un simple homme ou avec un héros du quotidien, ou que vous soyez dans un état de détresse profonde à la simple vue de votre moitié qui fait son jardinage déguisé en Michou, que vous soyez célibataire et fière de cette situation subie ou bien à la recherche de LA perle ( "La perle, y'en a pas deux"- désolée), que vous soyez un(e) fieffé(e) polygame se contraignant tous les jours à rentrer dans le droit chemin, ou au contraire que vous ayiez besoin d'un bon coup de fouet pour retrouver l'insouciance de vos quarante ans, cette rubrique est faite pour vous.
J'aimerais donc que vous m'écriviez vos questions, là, en dessous, dans l'espace "commentaires". Une fois n'est pas coutume, je vais utiliser mon autorité naturelle pour vous menacer légèrement: J'aimerais beaucoup avoir un peu plus de commentaires que d'habitude sur ce thème. En effet, j'ai mes statistiques et je sais que vous êtes pas mal à lire mon blog. Faites-moi cette joie, alors, de m'envoyer vos questions, car jusqu'à présent nombre d'entre vous se contentent de se tourner les pouces, ou même de bosser, plutôt que de réagir à mes articles, pourtant si modernes et polémiques (et ça , ça me choque, vous savez).
Donc si je voyais quelques "nouvelles têtes" dans les commentaires, ça serait gentil. Je suis sûre que tu te sens concerné, lecteur.

Quel déshabillé (avec gaine? sans gaine?) adopter pour plaire au cher et tendre? Comment maintenir le désir entre le stress au travail, les enfants cons comme leur pieds et les tâches ménagères? Comment mieux vivre les déviances sexuelles de votre conjoint(e), comme par exemple le fantasme d'être enduit de thon à l'huile avant chaque rapprochement? Comment gérer votre libido et la nouvelle profession de votre femme, bonne-soeur? Comment reprendre le chemin de l'extase après un accouchement, autrement qu'intellectuellement? Ou plus sérieusement, comment garder l'homme qui vous rend si heureuse? L'herbe est-elle plus verte chez la voisine?
N'ayez pas honte de vos questions, aucune ne sera jamais ridicule (et si c'était le cas, je ricanerai un peu en vous lisant, à la limite, mais jamais, au grand jamais, vous entendez, je me permettrai de vous juger!) je mettrai tout en œuvre pour vous aider à y voir plus clair.
Si j'estime avoir reçu assez de questions, je déciderai, de manière totalement arbitraire (car c'est moi le chef, ici, et ça c'est trop bon) de vous répondre, dans un prochain billet.
à bientôt les dingues!

5 commentaires:

  1. Chère Marine-Josiane,

    Enfin une rubrique sexo! Peut-être pourras-tu illuminer ma vie intime de tes conseils lumineux et toujours si plein de tacts?
    Voilà mon problème: à l'heure où nombres de couples cherchent à pimenter leur vie sexuelle, mon problème est inverse. Comment adoucir une vie sexuelle trop torride? Comment avoir moins envie de faire l'amour? Je m'explique. Dudule et moi, nous nous sautons dessus dès que nous nous voyons, ce qui est tolérable la plupart du temps puisque nous nous voyons surtout quand nous rentrons du travail... Mais les choses se corsent pendant le week-ends et les vacances où la promiscuité forcée émoustille nos sens, titille son chmilblik et réveille nos ardeurs.
    Bref, nous devenons de vrais lapins, ce qui commence à sérieusement peser sur notre couple. C'est vrai quoi, quel couple peut résister à 3 heures de toupie hongroise quotidienne? Franchement Josiane, j'ai besoin de ton aide. Nous avons tout essayé: douche froide (mais on finit inexorablement par la prendre ensemble...), absence totale d'épilation pendant 2 mois (mais ça a réveillé un côté bestial encore plus torride), plus de stimulis extérieurs (j'ai arrêté Benjamin Siksou et lui Melissa Theuriau mais on rechute fréquemment en regardant Lost...), plus le moindre sous-entendu intime (mais que faire quand un simple "passe moi le sel" devient un message codé pour "viens par ici grand fou!"?).
    Josiane, ma détresse est grande et mon moral est au plus bas: si notre libido de couple reste telle qu'elle est, j'ai bien peur que nous ne finissions ermites ou porno stars...

    RépondreSupprimer
  2. Chère Josiane,

    Je te remercie pour ta gentille proposition. Cependant, en tant que catholique, tu sais bien que je n'envisage pas de relations sexuelles avant le mariage. Ce dernier est prévu bientôt, et je t'avoue que je n'ai pas la moindre idée de comment me comporter avec mon mari par la suite. Si tu pouvais m'aider, je t'en serais très reconnaissante (et je t'offrirai un serre-tête en velours dédicacé).

    Bien à toi,
    Marie-Chantal-Aleth-Astrid-Charlotte

    RépondreSupprimer
  3. Céline, Marie, ces questions sont déjà sublimes, je vous remercie. J'attends impatiemment d'autres questions!

    RépondreSupprimer
  4. Petunia Libania19 mai 2009 à 16:58

    Chère Josiane,

    Les magazines féminins nous recommandent de "pimenter" notre vie sexuelle par des jeux de rôles, des accessoires et des fantasmes. Or, 1) je digère très mal les épices (ça me file des hémorroïdes...), 2) Gérard est plutôt nul en jeux de rôles (il veut absolument être Alain Prost et moi une voiture de course, j'ai toujours pas compris ce qu'on allait faire avec mon pot d'échappement dans cette histoire...) 3) la dernière fois qu'on a accessoirisé nos rapports, on s'est retrouvé aux urgences; 4) le plus grand fantasme de Gérard, c'est que le PSG soit champion de France (c'est un fantasme, par définition, ça ne se réalise pas...).
    Que faire?
    Merci d'avance pour ton aide.

    RépondreSupprimer
  5. Chère Josyane,

    Tu m'avais bien aidé avec tes conseils précedents, aussi c'est sans aucune hésitation que je me confie à toi...

    La tendance actuelle est au virage de poils sans précédents, pas de poils qui dépassent, la chasse est ouverte!! Cependant vois tu, j'y tiens énormément à ces petits... Je les aime pour plusieurs raisons : ils me tiennent chaud l'hiver, je me rende plus bronzée l'été, cachent les défauts de ma peau...

    Mais ceci n'est pas du gout de mon cher et tendre qui hurle qu'il n'est pas une chèvre et que ce n'est pas à lui de se ramasser le gazon!!

    Comment puis je faire pour concilier mon amour des poils et celui de mon boucquetin??

    J'attends avec impatience ton aide sur ce point épileux.

    RépondreSupprimer