lundi 18 mai 2009

Voyage en Tziganie


J'ai une lubie. Depuis que j'ai vu un de leurs concerts, au Bataclan, puis au Cirque d'Hiver, j'aime passionnément la musique Tzigane, découverte au festival "Voyage en Tziganie" (créé par l'agence Tzigart). Ce festival m'a permis de mieux découvrir la musique Tzigane-gitane-manouche-rom-slave-russe.

Je connaissais déjà le jazz manouche, grâce à Django Reinhardt, mais je me suis prise de passion pour la musique et la danse du peuple Tzigane: La Tziganie, c'est un territoire imaginaire qui va du sud de l'Espagne jusqu'aux frontières Russes, en passant par la France et les Balkans, en faisant même un petit détour par l'Argentine.
La musique peut-être mélancolique, ou très festive. C'est les guitares espagnoles, comme avec le flamenco ou les groupes gitans, mais c'est aussi le violon yiddish (Klezmer) de l'Europe centrale.
Ce sont l'accordéon, les trompettes et les clarinettes, mais aussi les musiques de fanfare, qui mettent une ambiance de folie. Ce sont aussi des chants de femmes aux voies très pures, comme dans la chanson que j'adore, Ederlezi, et des danses joyeuses. Organiser une fête sur le thème "roulotte", ça marche à coup sûr pour retrouver tous vos invités sur la piste au bout de 2 minutes.

Aux festivals, j'ai flashé sur le groupe Les Yeux Noirs, leur album Suites est un parfait portrait de la tziganie.
Si vous voulez découvrir ce festival en musique, foncez sur Deezer, vous y trouverez "Voyage en Tziganie".
A écouter aussi: Le temps des gitans, Goran Bregovic

Sinon, aucun rapport, mais si vous avez l'occasion de regarder le film Lord Of War, sur M6, eh ben à mon avis vous n'allez pas le regretter. Bisous les gens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire