lundi 4 mai 2009

Wedding Planner


Je me pose tout un tas de questions, moi, vous le savez. Aujourd'hui, le sujet qui a attiré mon cerveau est celui du Mariage. En effet, plusieurs amis se marient autour de nous, et ça donne forcément l'occasion de réfléchir à ce qu'on ferait, nous, à leur place.
Eh bien voyez, pour moi, le simple concept de l'organisation du truc, ça me foutrait un stress de dingue. Il y a juste pour la robe que j'aurais mon idée: marre de l'éternelle robe de bal meringue à bustier, moi, j'aimerais quelque chose d'assez naturel, cheveux lâchés ou savamment coiffés-décoiffés, robe fluide un peu vaporeuse, voire une jolie robe courte toute simple si par chance je perdais 5 kg dans la nuit.
Mais ce qui me parait super compliqué à trouver, c'est le "Thème" du mariage.
Vous savez, il y en a qui se marient sous le signe d'une couleur, ou bien des îles tropicales, ou du coeur frou-frou à volants et plumes.
Bref. C'est difficile de faire original tout en restant traditionnel.
Et donc, j'ai pensé à plusieurs thèmes, à développer:

Le mariage "banque-assurance":
j'imagine des tables aux doux noms de placements: la table assurance-vie, la table bas de laine pour les vieilles tantes, la table panier-percé pour les copains fêtards, la table épargne-retraite.. bref. Le rêve et les valeurs-sûres en même temps! Tout le monde en costard strict et tailleur... et en guest-star le directeur régional de la "banque à qui parler", qui viendrait faire une petite conf' et distribuer des goodies entre le fromage et le dessert. Le virement serait accepté pour les cadeaux de mariage. Trop mignon.

Mais on pourrait tout aussi bien faire un thème foot-tuning! Un truc bling-bling- banlieue, tout ce que j'aime:
La table Makélélé, la table Ribéry, etc... tout ça dans des couleurs chrome, de la gente-alu en veux-tu en voilà, et un joli petit ballon de foot disposé sur chaque table. Je vois des silhouettes en carton, taille réelle, à l'effigie d'Arsène Wenger, ou d'autres entraîneurs, et des nappes siglées Louis Vuitton en lettres d'or. Un atelier tatouage, tenu par Kevin Cissé, le neveu de la dame du catéchisme, serait à disposition. La voiture de la mariée (de moi, donc) serait une Subaru rabaissée Bleu Ile-Maurice. Le Didier mettrait du bon son, comme de la Tektonik et un peu de Céline Dion pour le quart d'heure américain. On mangerait des hamburgers de caviar. J'en rêve déjà.

Pour pousser un peu, on pourrait aussi faire un romantic-coke-porn-Wedding: chaque table aurait le nom d'un personnage de Disney, on distribuerait plein de capotes avec les dragées et il y aurait un écran géant diffusant les scènes tournées dans la piscine, derrière la grotte en carton-pâte. Le pasteur m'aurait mariée, dehors, sur l'herbe fraîchement coupée, devant un autel fleuri et la vue d'une plage de Malibu représentée en poster, derrière. J'aurais des demoiselles d'honneur un peu boudinées dans leurs robes de princesse en satin pastel avec un diadème.Sur chaque table, serait disposée une carte Gold, une paille et des menottes en fourrures. La statue de Hugh Hefner, fondateur de Play-Boy, trônerait au milieu de la piste de danse. David Hasselhof ouvrirait le bal avec moi.

Et vous, comment avez-vous fait pour trouver des idées pour votre mariage? Que pensez-vous des miennes? Avez-vous des suggestions?

8 commentaires:

  1. Marine, tu es géniale ! Si je n'étais pas déjà prise, je te demanderais de m'épouser !

    Etant donné le nombre de mes amis qui bossent dans la finance, ce serait mariage banque-assurance pour mon fiancé et moi ; mais en rajoutant une table "Jérôme Kerviel" pour les copains qui tirent la gueule en finance de marché...

    Quoi d'autre... un thème Années 80 ? Avec projection d'Albator, dress code "épaulettes et jean neige" et le marié habillé en Casimir ? Pour la bande-son, plein de mariages actuels sont déjà dans le thème, entre Emile et Images, la Danse des Canards et la Lambada -- ou alors, je vais qu'à des mariages ploucs ?

    Sinon, une idée de thème "sérieux", ce serait de jouer sur les régions/pays d'où viennent les mariés. Par exemple, je suis alsacienne et j'épouse un Bourguignon, ça peut faire un thème -- au moins pour le buffet !

    RépondreSupprimer
  2. Moi je me suis mariée entre témoins; je n'aurais jamais supporté la robe meringue et les 200 invités! C'est très beau chez les autres, mais pas pour moi. Mais si je décidais de faire une grande fête de mariage, ou de célébration des 10 ans de mariage, j'aimerais une grande fête champêtre, un méchoui, une grande piscine pour tomber dedans, des musiciens traditionnels et 3 baby sitters pour des tas d'enfants courant dans tous les sens...

    RépondreSupprimer
  3. Bon, tu étais à mon mariage donc tu vois bien ma vision de la chose...

    Sinon, pourquoi pas un mariage sur le thème de la vérité? Avec des tables "moches mais sympas", "cons et chiants, on vous a invités parce qu'on avait pas le choix", "célibataires incasables",etc...

    Il y a tellement de thématiques possibles que ça donne le vertige en fait! Parmi les plus kitsch (désolée si je heurte les sentiments de tes lecteurs), le thème du conte de fée est en pole position,(avec la robe en choucroute, les noms de tables de princesses, une calèche tirée par des chevaux blancs etc).

    Hilarant: le thème motard (va faire un tour sur les forums de mariage et tu vas bien rigoler) avec entrée dans l'église en harley, atelier tatouage, et blousons en cuir Hell's Angels obligatoires pour tous les invités.

    Bref, la liste est longue;..

    RépondreSupprimer
  4. Radiobierefoot6 mai 2009 à 09:20

    Ah le mariage… un mariage réussi est souvent paraît-il la concrétisation d’une grande histoire d’amour. Mais est-ce vraiment le cas ? Avez-vous pensé à ces histoires d’amour parfaites qui n’ont jamais lieu ? Lui, l’élégance même, la classe, le style… Elle, habituée aux plus grands, somptueuse, symbole de la grâce et du spectacle permanent… et pourtant l’histoire d’amour entre l’immense défenseur, qui défendait toujours debout (ce qui signifie pour les béotiens qu’il ne taclait comme une brute qu’en dernier recours), Laurent Blanc et le Barça n’eut jamais lieu. Pourquoi ? Mais Pourquoi donc une telle tragédie ? Peut-être d’abord parce que le mariage est une loterie comme le disent certains anciens. Et effectivement, vous entendrez souvent des hommes après quelques années de mariage affirmer, aux termes d’une nuit d’amour de 7 minutes : « j’ai tiré le gros lot ». La chance joue donc une part importante dans le succès de la relation, hasard légèrement troublé par le fait que l’élément féminin du couple a la réputation de prendre de l’embonpoint une fois le contrat signé. Car le mariage n’a rien à voir avec l’histoire d’amour en fin de compte. L’amour est une sélection quasi irrationnelle d’un partenaire qui ne convient que rarement, et que, soyez objectifs, vous allez très fréquemment choisir dans des conditions où vos sens sont clairement altérés (état d’ébriété avancé, panique de fin de mercato pour renforcer un effectif de bras-cassés…). La passion torride, c’est sympa, au début, mais le mariage est le triomphe de la raison (cf « mariage de raison »). Ne vous moquez plus des mariages arrangés par les familles ! Ils le sont toujours chez nous aussi, mais arrangés par vous et votre raison. Et c’est tant mieux, car au cours d’une vie dictée par la dure réalité quotidienne, vous aurez sûrement plus souvent qu’à votre tour l’occasion de ressasser les aspects qui vous poussent à être avec une personne. Il vaudra mieux alors posséder dans votre manche une armada d’arguments positifs qui sauveront l’autre au fonds de votre cœur et vous convaincrons sans fléchir qu’il ou elle est la personne qui vous convient le mieux. Bref, un bon mariage, c’est l’élégance, la classe, le panache et la raison (l’argent quoi). Pas étonnant que Cristiano Ronaldo reste à Manchester malgré son caractère latin et ses envies de Madrid : il veut réussir son mariage, et tout le pousse à rester chez le mancunien bien géré et remportant sans cesse de nouveaux trophées (malgré le climat) plutôt que de se jeter dans les bras de la volage et lunatique madrilène… Mariage de raison au fonds… Pas si irréfléchi et impulsif el footeux, et riche et beau gosse en plus, un autre beau mariage de raison mesdames (en plus il a dégagé les top-modèles de son entourage pour cause de ras-le-bol des connes, et il est avec une petite étudiante maintenant).

    (PS : la supériorité du foot sur tout le reste c’est ça : c’est une métaphore idéale de la vie, avec plein de buts en plus…)

    RépondreSupprimer
  5. merci pour vos commentaires, et un merci spécial à Radiobièrefoot, fidèle à lui-même ;-

    RépondreSupprimer
  6. MDR le thème Banque Assurance, surtout pour moi qui chope des boutons rien qu'à l'évocation de mots comme ça (désolée pour tous ceux et celles qui travaillent dans ces domaines, je n'ai rien contre vous!)...
    D'ailleurs je posterai un de ces jours un article sur les "thèmes"... est-ce qu'on en aura un... nos idées (farfelues pour l'instant)...
    En avant-première... l'Energie, avec des noms de table comme l'Exergie, la Thermodynamique, le rendement...
    Comme quoi, les études laissent des traces :-)

    RépondreSupprimer
  7. Merci Mia!
    (au fait, comment es-tu tombée sur cet article? je suis curieuse)

    RépondreSupprimer
  8. moi sa sera sur le thème de la mort vu que je travail dedans , je vois bien la salle avec des cercueils , des croix , des urnes funéraire sur les tables , tous pleins de chose comme sa sur la porte de la salle écrit funérarium avec en dessous unis jusqu'à la mort.

    Voilà comment je vois mon mariage =)

    RépondreSupprimer