mercredi 6 mai 2009

Week-end en Camargue

(en photo: mes bottes camarguaaaaaaises!)

Je reviens d'un long week-end un Camargue, et j'ai pu vérifier plusieurs choses par rapport à mes souvenirs d'enfance:
Que l'envol du flamand rose est vraiment magnifique (à ne pas confondre avec celui du touriste allemand, sensiblement de la même couleur mais nettement moins gracieux). Que la daube de taureau est presque aussi bonne que celle de tante Mildred. Que les Gardians ont toujours autant la classe sur leurs chevaux blancs. Qu'un week-end en maison d'hôtes juste à côté des Saintes-Maries de la Mer, c'est hyper dépaysant. Que les maisons blanches des gardians, aux toits recouverts de roseaux séchés, sont vraiment croquignolettes. Que le soleil-couchant sur les rizières, c'est émouvant (surtout quand on sait que La Camargue assure 30% de la consommation française de riz, et 90% de la production, c'est trop romantique). Que se balader dans le parc naturel et la réserve ornithologique, c'est passionnant (saviez-vous que la "sarcelle" était un oiseau? Et que les oiseaux n'avaient qu'un seul orifice, servant à la fois à la reproduction et à l'expulsion des matières fécales, appelé le cloaque? édifiant, n'est-ce pas?). Que l'intérieur de ma bagnole est tapissé de moustiques décédés (de mort par écrasement). Qu'on peut très bien dîner en amoureux au son des guitares gitanes, et en profiter, même avec un bébé en poussette (qui reste silencieux grâce à la fameuse méthode éducative du quignon de pain). Que les touristes allemands n'ont aucun sens de l'élégance, comme dit plus haut, mais que les français sont pas mal non plus, niveau chaussettes blanches sous les Crocs et bob "Pneus Continental".
Bref ce week-end était parfait, j'ai adoré retrouver tous ces souvenirs et profiter des paysages, d'Arles, d'Aigues-Mortes, de l'étang de Vaccarès et des balades dans la nature. Si vous ne connaissez pas la Camargue, allez-y! (mais surtout pas du 15 mai à septembre, il y fait bien trop chaud)
Et en plus je me suis acheté des bottes camarguaaaaaaaaises! je les adore j'en suis déjà complètement fooooooooolle! Je sens que je vais les porter dès maintenant, tout l'été s'il le faut, tellement je les aime.

Bon, sinon, mes lecteurs, je vous précise que vous me lirez un peu plus sporadiquement cette semaine, car un évènement de la plus haute importance va se dérouler: le PREMIER anniversaire de notre fille! Autant vous dire qu'une réunion au sommet est prévue, et que toute la famille, la belle-famille, etc, nourrit de grands espoirs pour cette célébration qui devrait se prolonger sur plusieurs semaines. Nous faisons d'ores et déjà de la place dans les placards et la chambre du Roi Soleil (notre fille, donc), pour y mettre les futurs cadeaux. La bar Mitsvah du fils de Coco passerait presque pour une vulgaire boum de garage à côté. Notre fille a intérêt à la souffler correctement sa bougie, vu toute la motivation qui est en train de se déployer autour du truc. Ah! Le 9 mai ne me fait pas pas peur, sacrebleu! Et les robes d'été taille 18 mois en surnombre, qui pourraient vêtir tout Monaco, et même Marseille, tiens (non, je n'exagère pas), encore moins! (Je critique un peu, rapport au fric monstre dépensé pour l'occasion, mais on adore ça, hein, les cadeaux pour notre fille).
Bisous à tous (et vendredi vous aurez une nouvelle interview de blogueuse!)

2 commentaires:

  1. C'est marrant, j'étais aux Saintes Maries de la mer y'a même pas 2 semaines!
    C'est vrai que c'était génial aussi :o)

    RépondreSupprimer
  2. Ma fille va fêter son premier anniversaire la semaine prochaine... J'ai hâte d'y être même si on attend pas beaucoup de mondre...la famille est loin, les amis le sont aussi :(

    RépondreSupprimer