jeudi 4 juin 2009

Le vampire, suite et fin

La semaine dernière j'ai lancé le débat sur Mon Blog de Fille, concernant l'entretien d'embauche avec un vampire, que j'ai passé il y a quelque temps
si vous n'avez rien à faire pendant une bonne heure (sic), vous pouvez aller lire les 150 posts sur le site.
c'est édifiant: d'une part on se rend compte que beaucoup de femmes ont été/ sont confrontées à cette expérience désagréable, beaucoup ont subi un traitement machiste à cause de leur sexe, que les dirigeant ont encore pas mal de progrès à faire en ce qui concerne l'égalité hommes-femmes, mais aussi que la solidarité féminine est loin d'exister puisque le débat s'est un peu transformé en lutte "femme sans enfants/ femmes avec enfants".
Ou comment être une femme et tenir soi-même des discours machistes des années 50...

Finalement, les filles, j'étais optimiste mais j'ai bien peur que notre rôle dans le monde de l'entreprise soit réellement d être secrétaire ou femme de ménage, une fois la procréation finie! (j'exagère à peine, vous me connaissez).
Celles qui réussissent à tout concilier sont l'EXCEPTION, j'avais du mal à l'admettre mais je vais devoir m'y faire.
J'avais d'ailleurs lu un bouquin très intéressant, Femmes au pouvoir (interviews de 20 femmes célèbres de l'entreprise, du public, etc...), et en gros, celles qui disaient avoir réussi disaient surtout qu'elles avaient eu la chance d'avoir un mari compréhensif, disponible, et des nounous infaillibles.
On est tous au courant que, globalement, on va presque tous être parents un jour ou l'autre... Pourtant il me parait encore loin le jour ou les entreprises vont admettre que s'adapter un peu aux horaires et aux contraintes des salariés ne va pas forcément mener à leur perte. Y a du boulot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire