jeudi 3 septembre 2009

Sécrète Story


(en photo; Cindy de sécrète Story)


Tout d'abord, je tiens à prévenir les âmes sensibles qui lisent mon blog: le billet qui va suivre est le résultat tout personnel d'un petit pétage de plombs cathodiques, d'un sentiment de révolte télévisuel, associés à une profonde soif de justice. Puissent la spiritualité de Georges Pernoud et la sensibilité tranquille de Stéphane Marie (le type de "Silence, ça pousse") se répandre, un jour, sur le monde!

J'ai une idée pour Endémol et TF1 l'année prochaine:
Foutre dans un loft une trentaine de personnes, typées pouffes à extensions comme dans les émissions qu'on connaît, répondant aux doux prénoms de Vulvy, Chienna, Trançois, Jean-Kév' ou John-The-Touff.... bon, jusque là rien de très nouveau.


LA valeur ajoutée de ma proposition, attendez, j'y viens: on les foutrait donc tous dans un appart', pendant tout l'été, mais avec strictement AUCUNE activité de prévue. Sauf une chose:
Tous les jours, matin midi , goûter et soir, on leur apporterait les plats dignes des plus grands chefs: que des merveilles, toutes plus succulentes les unes que les autres (amoncellement de macarons, montaaagnes de viandes en sauce, accumulation de whisky 20 ans d'âge, explosion de pâtes, gateaux, tout ça largement assaisonné, beurré et huilé).
Le but serait de ne pas prendre un seul gramme du séjour, voire de maigrir, pour les plus courageux. Aux candidats de s'organiser, pour se créer des cours de gym, se faire suer au solarium, bref, la demmerde.

Et puis, bien sûr, parfois, on pourrait compliquer le jeu, en inversant la règle le temps d'une semaine: Plus rien de bon à bouffer, sauf du pain rassis, du Kloug ou des poissons avariés pêchés sur les bords se seine à Saint-Ouen, et le but serait de prendre un max de gras.
La prod' serait bien assez créative pour imaginer y ajouter un peu de piquant sexuel, par je ne sais quel moyen (pourquoi pas oser un truc un peu scato, un soupçon de poils, et un poil de strings comestibles, tiens, ça plairait sûrement aux ménagères -dont je suis, malheureusement-) et hop, le tour est joué.

Et ensuite, par des modalités qui restent encore à prévoir, Benjamin Castaldi viendrait, tout sourire, con comme une enclume, les rejoindre dans la Maison, et ils passeraient la fin de leur séjour à vomir, et mourraient tous étouffés par l'abus de choucroute. Une sorte de Koh-lanta-Grande Bouffe version Plateau Seine-Saint-Denis.
Le gagnant serait celui qui daignerait mourir en dernier: C'est alors que tous ses ayants-droit remporteraient un séjour à Bègles, la ville de Dany Boon, en guise de récompense, départ prévu pour l'automne suivant, en T.E.R, de Gare du Nord.

Si Endemol me pique l'idée l'année prochaine, c'est que c'était assez trash.
Vous pensez que mon concept a de l'avenir? Avez vous d'autres idées?

6 commentaires:

  1. Rhha t'as dérapé sur la fin dommage le début ça me plaisait bien j'y aurais ajouté un peu de "Diner presque parfait" avec chacun des spécialités bien toxiques aux autres.

    RépondreSupprimer
  2. Perso, je verrais bien un grand loft avec piscine, hammam, et lupanar intégré. Les candidats seraient tous ces présentateurs que nous adorons: Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas, Flavie Flament, Victoria (pour le côté silicone-trash), Dechavannes et Laurence Ferrari.
    Le but du jeu: les mettre à la place des victimes consentantes (?) que sont les candidats à la TV-réalité. Ils devront donc montrer leur vrai visage, retourner leur veste, coucher ensemble, se déchirer, se rabibocher, tout ça sous l'oeil du public qui pourrait leur faire part à toute heure du jour de leurs critiques et autres remarques désobligeantes.
    Après ça, on verra s'ils continueront à nous assommer de ces émissions navrantes!

    RépondreSupprimer
  3. Moi je dis que ton concept a un (grand) avenir...si on omet le détail des candidats qui crèvent à la faim, tu devrais te faire plein de sous avec ça !

    RépondreSupprimer
  4. excellent et j'espère que tu as tout copyrighté car endemol va te piquer ton idée, c'est du lourd !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve ton idée génialissime !! ahahahaha

    Sans dec' le concept est parfait !!

    RépondreSupprimer
  6. heu Bègles c'est en gironde donc pas la ville de Monsieur Boon et on s'y rend via gare montparnasse.

    sinon je trouve ton idée parfaite pour reflétée la connerie télévisuelle actuelle.

    RépondreSupprimer