dimanche 25 octobre 2009

Holy Grail!


Le samedi matin, à 11h sur France Inter, il y a une émission qui me plait beaucoup: La cellule de dégrisement, de Philipe Collin. Comment décrire cette émission? C'est pratiquement impossible, tant elle est loufoque, absurde, comique et super intéressante à la fois. (vous pouvez la réécouter à l'envi en cliquant en haut à droite sur la page France Inter)

C'est en fait un programme qui présente une personne célèbre (actuelle ou très ancienne), comme par exemple Van Gogh, Verlaine, Oxmo Puccino ou Freud (c'est dire comme c'est large).
Les journalistes nous brossent un portrait complètement jubilatoire, avec des extraits musicaux, des parodies, des raps complètement pourris, sensés nous plonger dans le contexte propre au personnage. Cette émission est super bien construite, avec beaucoup de rythme, un humour que l'on ne retrouve pas ailleurs, et une étude vraiment poussée des personnages, de leur psychologie, de leur vie. Instructif et divertissant, accessible et de qualité (tellement rare!), vulgarisé et intelligent à la fois, quoi.
(Pour mieux comprendre le concept, cliquer ici)

Et donc, ce samedi, c'était le comédien Alexandre Astier qui était invité. Je suis tout à fait fan de la série Kaamelott, pourtant je ne la regarde presque jamais, par manque de temps. Mais cette émission m'a fait comme une piqure de rappel: il faut, un jour, que je me bouffe tous les DVD de Kaamelott.
Bref, écouter l'interview d'Alexandre Astier, pour extrapoler, ça m'a fait penser au flegme, au cynisme, à l'esprit, à l'humour irrésistible, loufoque ou absurde de types comme Woody Allen (dont il est fanatique), Les Robins des bois, Desproges, et surtout... Les Monthy Python, dont il s'est certainement largement inspiré pour créer sa série.

Et donc, ça m'a donné envie, en plus de Kaamelott, de vous parler de "Holy Grail", des Monthy Python, évidemment.
Nan mais sérieusement, si vous n'avez pas encore vu ce film, il faut évidemment s'y coller, c'est indispensable. Et si vous l'avez déjà vu, vous ne trouvez pas que c'est un des films les plus drôles du monde?
Je vous colle quelques extraits cultes, chopés sur Youtube (sous-titrés en français)
et puis, pour le plaisir, les meilleures citations extraites du film (en english, vous m'excuserez)
Sans oublier qu'il y a peut-être parmi vous des intégristes de Sacré graal: voici l'intégralité du script du film

s'il y en a parmi vous qui ont la traduction française, ce serait cool, rapport à mes lecteurs qui sont rarement basés chez les rosbeefs, selon mes statistiques Google (et à moi-même qui ai bien souvent besoin du sous-titrage pour saisir toutes les subtilités de la langue du prince Charles)

Ce petit billet très incohérent, donc, pour clamer haut et fort mon amour sans faille pour ce genre d'humoristes anglo-saxons, et dont Alexandre Astier, à mon avis, et un héritier français de qualité.
Regarder "Holy Grail", vraiment, c'est pour moi un plaisir fou, qui me plie en deux de rire du début à la fin. Littéralement hilarants, ces types. Ca fait un bien fou, je trouve qu'on a absolument besoin de gens comme eux, sur terre (ouais ouais)
Pas vous?
Allez, bonne semaine les nains, et que ça vous donne un peu de courage!


2 commentaires:

  1. Je partage avec toi cet aour pour les monthy python ET pour l'émission du samedi sur Inter, je pousse le vice jusqu'à faire aller faire mes courses exactement à cette heure là pour me marrer toute seule dans ma voiture :D

    RépondreSupprimer
  2. Aaah les Monty Python! Un mythe!
    Je suis trop fan.
    J'ai dû écouter une ou deux fois l'émissions de France Inter dont tu parles mais c'est vrai que le samedi à 11h, c'est pas forcément facile.
    Ceci dit, tu m'as donné envie d'essayer. :)

    RépondreSupprimer