vendredi 26 février 2010

Le conflit: la femme et la mère: Suite et fin


Ca y est, j'ai fini mon Badinter.

Les filles, les gars, je ne peux que chaudement vous recommander de le lire. Je vous l'ai dit dans mon post précédent, on peut ne pas avoir les mêmes idées que Badinter, mais son étude est, selon moi, assez modérée et pas dogmatique, contrairement à ce qu'on pourrait nous faire croire.

vendredi 12 février 2010

Le conflit, la femme et la mère

(photo: RESPECT ma Zaza!)

Aujourd'hui parait le dernier livre d'Elisabeth Badinter: Le conflit, la femme et la mère.
Je ne l'ai pas encore lu, donc (les attachés de presse de Zaza m'ont mystérieusement zappée), mais je vais m'empresser de le commander.

Déjà, je m'étais passionnée pour L'Amour en plus, son bouquin démontrant, par une étude historique à travers plusieurs siècles en France, que l'instinct maternel n'existait pas.
Je me suis aussi beaucoup intéressée à Fausse Route,