vendredi 16 avril 2010

La mode pendant la grossesse


(billet même pas sponsorisé!)

Dîtes, pour celles qui sont passées par la douce période de la maternité... vous ne vous êtes jamais dit que les fringues pour femme enceinte étaient soient affreuses, soient coupées dans des rideaux, soit hors-de-prix?


Moi, j'en ai marre. Fuck. Alors, comme pour la première fois, j'investis finalement très peu dans ce genre de vêtements. L'hiver, c'est facile: leggin's, bottes, et robe-pull ou blouse. Ca tombe bien, c'est encore à la mode. Là je continue de porter le même jean slim qu'avant, mais que je referme avec un élastique à cheveux (plus possible, le bouton...)

L'été arrive, j'ai déjà des robes longues que j'essaierai de mettre. Et puis des vieux jeans de Jean-Chou que j'ai coupés en shorts (le tour de taille est parfait, plus besoin de ceinture, et puis le boyfriend jean, c'est à la mode!).
Ça parait plus facile, de s'habiller à cette période. Mais c'est sans compter sur les kilos en trop, la peau à protéger du soleil, et la difficulté de mettre des chaussures à talons au troisième trimestre sans se ramasser une fois sur deux dans les escaliers. Trois critères assez rebutants pour moi, puisque, habituellement, j'aime bien passer l'été bronzée, pas trop obèse et en hauteur.
Manquerait plus que je me mette à porter des Croc's ou des Birkenstock, et c'en serait fini de ma dignité.

Bon, et puis la simple idée de me mettre en maillot de bain me stresse un peu. C'est vite vu; dès que je vais entrer dans l'eau, mi-naïade, mi-baleine, le niveau de la Méditerranée va bêtement monter d'un mètre. Peut-être même qu'il y aura des morts.
Je sens revenir à vitesse grand V cet épisode de ma vie, il y a deux ans, où, pour sortir de mon lit direction les toilettes (3 ou 4 fois par nuit le dernier mois...), je roulais.
Impossible de me hisser normalement, avec ce ventre énorme, il fallait opérer une espèce de quart de tour sur moi-même, et compter sur l'effet balancier pour me retrouver debout.
Heureusement qu'il y a toujours des gens, forts chrétiens, pour nous dire, à 9 mois de grossesse, "rien n'est plus beau qu'une femme enceinte". A partir d'un certain stade, on y croit à moitié, mais, dans le doute, on prend quand-même le compliment.

Ca approche, ça approche... car même si pour l'instant, je suis dans une période facile (2ème trimestre), et que je salive à l'idée que je vais me remettre, dans quelques mois, au pouponnage, à l'alcool et à la viande rouge, il va bien falloir passer par la période qui se trouve pile entre les deux.
Vous savez, celle où l'on pleure en montant sur la balance/ parcequ'on n'a plus rien à se mettre/ parceque les contractions commencent/ parcequ'on accouche/ parce qu'on découvre son bébé avec émotion/ parce que merde, quelle boucherie, quand-même/ parce qu'on se regarde de profil dans la glace le lendemain de l'accouchement/ parce qu'on a envie de pleurer et c'est tout (cochez les mentions inutiles).

Comme pour ma première grossesse, j'ai l'impression que l'échéance, pour l'instant, n'est pas encore concrète, car il me reste plusieurs mois à attendre. C'est pourquoi je m'intéresse encore un peu à ma petite personne, à mes tenues de grossesse et à mon apparence, et pas encore vraiment à l'après.
Je crois me souvenir que c'était vers le sixième mois que j'étais passée à l'étape suivante: celle où j'allais commencer à acheter des vêtements pour mon futur bébé, et plus pour moi. (Ce qui devient une règle inamovible, une fois le bébé né, d'ailleurs!)

Alors, j'ai profité encore un peu de cette période assez cool (le calme avant la tempête, oui...), celle où l'on porte fièrement son ventre, encore léger, pour me chercher une robe sympa pour les différentes cérémonies qui m'attendent au début de l'été.

Ce post un peu décousu pour vous faire part, donc, d'un site américain super stylé pour s'habiller enceinte, que j'ai découvert: c'est Isabella Oliver.
Alors oui, c'est un peu cher, mais bon, un petit plaisir de temps en temps, ça peut vous changer une femme! Et puis merde, toutes les stars américaines se fournissent là-bas! Si ce n'est pas un argument!
Moi, j'ai choisi la robe de Marcia Cross, en rouge. C'est mon seul (ou presque) investissement vestimentaire pendant la grossesse. Et elle est de toute beauté. Je crois même que je vais dormir avec.
Je rêve aussi de la robe de déesse drapée (mon dieu qu'elle est belle), dont les bretelles peuvent être positionnées de différentes façons. Mais bon, à moins qu'un type chelou lise mon blog et décide de devenir mon mécène, je crois que ce ne sera pas pour cette fois.

10 commentaires:

  1. ?!? Mais de quoi tu parles?
    Perso j'ai fais 2 grossesses d'hiver, j'ai passé les 4,5 premiers mois avec mes fringues habituelles justes éventuellement un peu adaptées sur la fin, puis j'ai investi dans 2 caleçons et 1 salopette de grossesse et l'affaire été jouée. après tout pour les quelques petites semaines ou effctivement on ne rentre plus dans ses vétements habituel et ou il faut encore se montrer en publique ça ne vaut vraiment pas le coups de faire des manière.

    RépondreSupprimer
  2. Si, c'est très beau, une femme très très enceinte ! Et tu as bien raison de te faire plaisir avec de belles fringues pour mettre en valeur ta ligne...brisée ! ;D Quand je pense que je me suis cousue moi-même une robe vichy bleue ciel avec des smoks et des bretelles, sur le modèle d'une robe de Titch âgée de 2 ans...Bin elle était très bien, cette robe, finalement. Pour le maillot de bains, j'avais choisi l'effet écailles de poisson avec un maillot noir un peu luisant de minuscules paillettes ou strass : effet sardine terrible, ou plutôt baleine, encore que c'est le ventre qui était énorme à la fin qu'on aurait dit que assise, j'avais un énorme ballon posé sur les genoux! Que des bons souvenirs (j'entends encore une petite fille dire à sa copine : "regarde son ventre comme il est gros", ça m'a un peu choquée car je ne m'en rendais pas compte). Sinon, une patate d'enfer et la trouille d'accoucher et la joie de voir Mi Broteur 2 avec un peton replié pour cause de manque de place !!)

    RépondreSupprimer
  3. @ Cleanettte:
    je ne sais pas où tu as pu comprendre sur mon blog que ma vie c'était "martine à la ferme"! J'ai du merder quelque part ;-)
    pour moi, m'habiller correctement pour sortir, aller à des soirées, au resto, à des anniversaires ou des mariages, et surtout essayer d'être jolie, c'est pas "faire des manières", et surtout pas porter une salopette. hé hé.

    @ Queen Mom: tiens, j'essaierai bien le coup du maillot écailles. C'est du décalé comme j'aime, qui peut faire sensation! quoique trop d'humour, parfois...
    on verra bien.

    RépondreSupprimer
  4. En fait, c'était pas des écailles mais ça faisait un effet mouillé et brillant, pas si mal ! Un bon 44 pour loger le ballon...

    RépondreSupprimer
  5. Il est vrai qu'on peut se poser la question d'investir dans des fringues de grossesse coûteuses alors que ça ne dure que 9 mois dans la vie (multipliés par le nombre de gosses voulus bien sûr). Mais je pense qu'il faut voir les choses autrement:
    Tu investis bien dans du matos de ski, une combi, des chaussures, des lunettes de soleil, sans parler de la location d'un appart, des forfaits etc? Pourtant, c'est pour une semaine par an (les bonnes années)? Imaginons que tu skies jusqu'à 60 ans (soyons fous), ça nous fait 60 semaines, soit 15 mois, soit 2 grossesses 1/3. Compare le budget d'une semaine au ski et de ce que tu dépenses en fringues et tu vois bien que se lâcher pour être belle enceinte n'est pas une folie.
    CQFD.
    (Tu me demandes si tu as besoin).

    RépondreSupprimer
  6. Il existe aussi des trucs très sympas chez H&M Mama à des prix abordables.

    Et quand on a un poste où l'on rencontre des gens de l'extérieur on peut pas trop se permettre le trip "Caleçons / Salopette", surtout si comme moi vous ne pouvez plus mettre vos fringues habituelles au bout de 4 mois de grossesse !
    D'ailleurs à la réflexion même en dehors du boulot le trip salopette c'est juste pas possible...

    RépondreSupprimer
  7. enceinte bientôt version bibendum avec un boulot très sérieux (pas toutes la chance d'être comme toi cleanette) merci pour le filon !

    RépondreSupprimer
  8. Bon travail, super! Courage et persévérence

    RépondreSupprimer
  9. Deux copines viennte de créer leur boutique en ligne!
    www.mybigbelly.fr
    N'hésiterz pas à y faire un tour...

    RépondreSupprimer
  10. Les fringues de femmes enceintes?
    J'ai une constitution de maigre ( à la Jane Birkin)- j'ai tout pris du bide, rien sur les fesses ni les hanches.
    Mes conseils valent donc surtout pour les filles de cette morphologie – et s qui n'aiment pas la mode hippie.
    Hiver: leggings noirs, tee shirts longues manches noirs (2 taille 38 et 2 taille 40, normalement je fais du 36)
    robes M ou XL de couleur unie-gris, beige, bordeaux.
    Pas de jean-pourtant j'adore ca- parce que l'effet sarouel je déteste.
    Des jupes, oui avec un élastique -et très tres larges.

    Je précise : j'ai un budget mini, donc je n'achète RIEN au rayon femme enceinte. Car, o miracle, tout est toujours plus cher.

    RépondreSupprimer