mardi 27 juillet 2010

Aréoport de Niceuh, 3 minuteuh d'arrêt.

Moi, ce que j'aime dans les vacances d'été, c'est qu'on peut s'adonner, au petit déj, face à la mer, au plaisir fou de la lecture de la presse locale.

En famille, donc, il m'arrive régulièrement de me retrouver, entre le bib' et un café, à feuilleter l'excellent Nice-Matin, ainsi que ses petits suppléments de l'été non moins savoureux.

Souvent très portés sur les épithètes et les expressions couleur-locale, cédant parfois, chaleur oblige, à quelques clichés populaires (-istes) méridionaux (à base de lavande-mistral-insécurité-braquages-pastis-recette du barba juan-aventures d'Estrosi- problèmes de scooters bruyants- mafia locale et magouilles des entrepreneurs-fête de la soupe au pistou au village-photos condescendantes de touristes du Noooooord passés du blanc chicon au rouge écrevisse, et, en dernières pages, actualité nationale, voire internationale), les journalistes de Nice-Matin font notre bonheur à tous. Et nous savourons ce repos intellectuel estival, souvent illustré par de bien belles et pertinentes photos.

Voyez-plutôt:

très jolie photo, en effet!

Notez comme l'information est judicieusement classée à la rubrique "France"


Non mais!
Dieu soit loué, il remonte la pente.



Ah, merci pour toutes ces belles informations!



Ouf! Il était moins une et j'oubliais de confectionner mon vinaigre anti-poux! J'attends avec impatience la recette de jus d'oursin anti-mycoses, transmise de grands-mères à moustache à grands-mères à moustache!

Heuh, sinon, pour Bohringer, "regard bienveillant" ça aurait suffi, non?

Bon, je critique, mais je l'aime bien, mon Nice-Matin.
Allez, je vous laisse, il faut que j'aille boire un coup avec Steven Cigale et Pastis Smith (désolée).

4 commentaires:

  1. mouahahah le coup de la population enthousiaste! (il a pas l'air enthousiaste du tout le monsieur!) et le sondage existentiel! et oups j'ignorais qu'on puisse avoir un regard "bienfaisant" (ni qu'on risquait de le perdre en buvant :D )

    RépondreSupprimer
  2. Pétard! On pas ça à Paris! Pffff....
    Remarque si, pour les fautes d'orthographe, y a toujours le Monde...

    RépondreSupprimer
  3. Les journaux locaux en vacances ! C'est aussi ma passion ! Et dans le genre rien ne vaut aussi La Provence ! Un grand moment !
    Les dernières nouvelles de l'OM et ensuite s'il reste de la place, les nouvelles du reste du monde ! Car chez la Provence, l'OM est un monde à part entière !

    RépondreSupprimer
  4. Ah, la prose méridionale tout un voyage, et le sens de l'information prioritaire, c'est là toute la saveur du grand journalisme, et puis c'est pas comme si elle tombait dans le cliché (ah si, ah bon, au temps pour moi !)...

    RépondreSupprimer