mardi 28 décembre 2010

THE Man


Je me suis déjà exprimée ici sur certaines choses qui me tiennent à cœur.
Je me livre plus ou moins sur la maternité, je vais même parfois un peu plus loin, je vous parle de mes angoisses; je vous ai par exemple déjà dit que j'avais un problème avec les salons de coiffure.
Vous ne m'avez pas jugée, et j'ai beaucoup apprécié ce tact, qu'on retrouve dans tout mon lectorat. (J'ai un lectorat d'une grande qualité, c'est ma chance)

Cette bienveillance à mon égard me donne donc envie de vous confier un petit quelque chose supplémentaire:
Depuis quelques mois, j'ai une passion. Quelque chose qui me fait vibrer, qui rend mon quotidien plus intense, mon avenir plus doux et mes craintes plus diffuses.
Non pas que mes enfants ne me comblent pas de joie, ni que Jean-Chou n'assouvisse pas tous mes désirs... mais il s'agit simplement d'une petite marotte en plus. Un truc à moi.
Que je partage d'ailleurs avec Jean-Chou.

Voilà, je l'avoue: nous sommes des fans inconditionnels de Cyril Féraud, l'animateur Staaaar de France Télévision. Vous savez, le petit animateur qui monte, qui vous tire les boules (du loto) le soir?
Bon, je n'ai pas encore bien saisi son rythme, certains soirs c'est lui, et parfois malheureusement c'est une vague pouffe qui ne lui arrive pas à la cheville qui le remplace (mal).
Mais rien que de voir sa frimousse, je m'égaye. Je vois la vie en quadri-color, quoi.

Et puis, avez-vous déjà vu l'émission "Slam"? Non, jamais? Voyons, cette petite chose télévisuelle de fin d'après-midi est une pure délectation. Je suis tombée dessus par hasard (à peine 1000 ou 1500 fois). Je ne peux pas vraiment vous expliquer les règles, à vrai dire je m'en fous un peu.
Moi, ce que j'aime, c'est juste Lui. Le grand Animateur de ces dames, Cyril Féraud.

Je ne sais plus qui disait sur Europe 1 à la matinale, que Cyril Féraud ferait passer le pourtant très gentleman Vincent Perrot pour une grosse racaille. C'est à peu près ça.
Cyril Féraud, c'est le type trop parfait: trop souriant, trop blond, avec une trop belle dentition, trop à l'aise à l'écran, trop bon animateur. Le gendre sur-idéal, le type plus-que-parfait.
Dans France Soir, cabotin, il confesse qu'il rêve d'animer Fort-Boyard depuis l'âge de 5 ans. Il ajoute, fringant: "les grands-mères m'adorent".
Voilà. La grand-mère qui sommeille en moi s'émoustille à la simple vue du jeune éphèbe.

Non mais admirez un peu cette répartie, cet œil rieur, cet humour coquin, ce petit jeté de jambe, ce pied qui bat la mesure, ce fond de teint impeccablement uniforme, ce savant coiffé-décoiffé, ces mèches blondies par le soleil de Boulogne Billancourt, ces "Bonsoirs les coquinous!" lancés à la cantonade...
Ce type est un commercial des années 80, un animateur de supermarché de luxe, un vendeur d'assurances "employé du mois", bref, il est trop fort. En fait, c'est "le blond" de Gad Elmaleh, vous savez; celui qui fait "hop hop hop pitchounous loulous" à tout bout de champs, en sautillant pour emmener ses gosses aux bébés-nageurs.
Un jeune aussi parfait ne peut pas être un raté. Non, il ne peut pas.
Gare à celui qui cassera mon rêve en m'annonçant que ce garçon a, dans sa jeunesse, cassé les petites voitures de son copain de crèche, copié sur son voisin ou même fraudé la cantine. Ce type ne PEUT pas avoir de défauts. Je suis même prête à parier qu'il a 10 à chaque œil!
Il transpire l'excellence, il suinte la réussite, il est l'Idéal à lui tout seul.

Je suis sûre qu'il vit au paradis, que lorsqu'il sort de sa baignoire il revêt un simple petit pagne en lin blanc, avant de se laisser choir gracieusement sur son canapé, un Scotch dans une main, une grappe de raisin dans l'autre, en rejetant sa tête en arrière pour rire aux éclats.
Et qu'il ne fait jamais caca.

Je viens de voir qu'il y a même des pages "fan" sur Facebook. Il le mérite tellement! (soupir de fascination)

Pour aller plus loin:
lire la bio de Cyril Féraud sur Wikipedia
visionner les magnifiques apparitions du tigre blond sur le net, par exemple ici

6 commentaires:

  1. c'est tellement vrai !
    pur l'avoir vu en vrai et de pres, c'est un portrait plus que fidele (en tout cas pour le surre ultra bright et la gentillesse).
    on n'aurait presque pas envie de savoir qu'il est amoureux de peur d'etre jalouse !

    RépondreSupprimer
  2. aarrrrrghhhh!!!
    mais pourquoi un billet entier sur "ça"!
    Je ne supporte pas ce genre d'individu si lisse et insipide, sans personalité, ni caractère, ayant la béétitude d'un mouton et l'esprit aussi flasque qu'une huitre.
    Même les miss France d'aujourd'hui semblent plus interessantes.

    RépondreSupprimer
  3. je suis un peu gênée de devoir le préciser.... mais mon post était écrit au 2nd degré.(manifestement ce n'est pas visible à l'œil nu, mea culpa)

    RépondreSupprimer
  4. Hmm, non Marine, c'était assez clair...

    RépondreSupprimer
  5. Entre lui et Tania Young (l'autre animatrice qui monte...) c'est sûr qu'on n'est pas gâté! Dommage j'aime bien l'émission SLAM, mais ses jeux de mots au ras des pâquerettes, voire en dessous, me font regretter le duo de dictionnaires des chiffres et des lettres...! Il a au moins la chance d'avoir réalisé son rêve de gosse, on parie que d'ici quelques années on le retrouvera aux côtés de la Boule et du père Fouras? Peut-être pas en tant qu'animateur, mais en Phélindra avec le fameux pagne qu'il revêt en sortant de son bain, s'il vous plaît ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Qui plus est, jalouses d'un mec! Je pense que vous auriez mieux à faire que vous rabaissez comme ça, non?

    RépondreSupprimer