mardi 22 mars 2011

L'épisode du tablier scolaire: suite et fin

Salut poilus!

Pour clore le chapitre ô combien psychopathe et hurluberluesque qui a pris place ici il y a quelques jours sur le thème du tablier scolaire, je me dois de vous présenter ma trouvaille.
Je rends ici hommage à la P'tite Lilie, que je soupçonne derrière son pseudo d'être mon ancienne camarade de classe (mignonne, va), qui m'a donné un super conseil:

Aller au Roi du Tablier, au 6 rue Barla, à Nice (ils ont d'ailleurs bientôt une boutique en ligne, pour info -oui ben je sais pas moi, il y a peut-être des gens partout dans le monde qui se font un trip un peu fétichiste sur les tabliers-).
Pour tout vous dire, avant de connaitre ce plan, en passant devant ce bouge je n'aurais jamais osé y mettre les pieds. J'aurais eu trop peur de me faire manger par une gouvernante anglaise poussiéreuse, à cheval sur son balai, déguisée en blouse de ménagère bleue à fleu-fleurs de la Redoute (la lecture de ces pages me procurait un plaisir un peu horrifié, quand j'étais petite -oui, chacun ses fantasmes-) 
Alors qu'en fait c'est génial cet endroit, il y a pleins de tabliers (oui, heuh, c'est le concept en même temps). Même des trucs pour soubrettes ou infirmières. Le rêve, tout simplement.

Comme quoi, tu vois, je suis tes conseils, lectorat! (je t'aime)

Matez-moi ces jolies petites blousounettes. Elle va pas être trop gnonne ma fille la dedans?


PS: le premier qui m'insulte en me disant que les chatons en bas de la blouse ont des têtes de connards tout juste sortis de prison et que je suis rien qu'une vieille folle d'avoir choisi de foutre ma fille dans des camisoles couleur vomi de nain avec des mauvaises immitations d'Hello Kitty made in PACA, même pas certifié éco-responsables par Estrosi, rien que pour la coller dans une école élitiste (c'est connu, les mères dégénérées qui choisissent des enfoirés de chats de cette espèce ne peuvent avoir qu'un cerveau d'huître pas bien fraîche), je lui envoie -de manière anonyme, bien sûr- une couche usagée de mon fils par Colissimo (réception jeudi au plus tard).
Mais sinon, les autres, n'ayez pas peur, vous pouvez commenter ;-)

Bisous.

pour toi, lecteur aficionado du chat, j'ai zoomé. Fais-toi plaisir


6 commentaires:

  1. Est-ce qu'il existe des tabliers pour protéger les tabliers ? Nan parce qu'un tablier aussi chou que ça, ce serait dommage de le saloper. Ok je sors.

    RépondreSupprimer
  2. très joli! Et tu en es où du point de croix pour broder le nom de ta fille sur le tablier?? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que les chatons en bas de la blouse ont des têtes de connards tout juste sortis de prison et que tu n'es rien qu'une vieille folle d'avoir choisi de foutre ta fille dans des camisoles couleur vomi de nain avec des mauvaises imitations d'Hello Kitty made in PACA, même pas certifié éco-responsables par Estrosi, rien que pour la coller dans une école élitiste.

    Ah non ? C'est pas ça qu'il fallait dire ??

    Bon, ok... Moi je les trouve très chouettes ces chatons :) Par contre, j'aime pas le jaune. Mais c'est pas la faute des blouses, j'ai jamais aimé le jaune. (c'est bon, j'échappe à la couche ?? ;) )

    RépondreSupprimer
  4. ouaw c'est super mignon! je veux le même pour mon poussin :)

    RépondreSupprimer
  5. Je t'aurais dit que y'avait moyen d'en coudre un mais je n'aurais pas répondu à la question...

    Sinon je suis étonnée du concept du tablier...

    Quand à celui choisi, s'il plaît à ta fille, c'est l'essentiel !

    RépondreSupprimer
  6. Nous on en a trouvé un superbe dans la galerie commerciale carrefour de monaco, ils viennent d'Italie en vichy jaune avec col claudine dentelle anglaise bien fini. Prix médiant de 20 euros entre Carrouf (8euros) et Le Roi du Tablier (30 e arghh) - Voilà

    RépondreSupprimer