jeudi 21 avril 2011

Where children sleep

Italie - Rom anonyme, 4 ans



Japon - Kaya, 4 ans
Kentucky, USA - Jasmine, Reine de beauté, avec ses couronnes et écharpes, 4 ans



Cisjordanie - Tzvika, partageant sa chambre avec ses 3 frère et sœurs, 9 ans
Kentucky, USA - Joey, passionné de chasse et d'armes, 11 ans
Chine - Dong, partageant une unique pièce avec ses parents, 9 ans
New-York, USA - Jaime, vivant dans un grand appartement de la 5ème avenue, 9 ans

Toutes ces photos sont issues du livre de James Mollison, intitulé "Where children sleep".
Le magazine Photo de ce mois-ci y consacre un article.

Le photographe, issu de la Fabrica (centre de recherche plastique créé par Benetton, à Trévise) s'est intéressé à l'endroit prévu pour le sommeil des enfants, partout dans le monde. Parfois, les enfants ont la chance d'avoir une chambre bien à eux. Mais dans d'autres endroits, le concept même de chambre n'existe pas... encore moins donc celui de "chambre d'enfant".
Certains dorment à même le sol, ou partagent un lit avec 6 ou 7 autres personnes dans un bidonville. D'autres ont une chambre de rêve, débordant de jouets ou de couronnes de Mini-Miss.

Ce projet, présenté dans l'article, est passionnant, composé de diptyques: une photo étant un simple portrait de l'enfant, dans un décor neutre... mettant les enfants sur un pied d'égalité. Une autre représentant sa chambre, nous donnant ainsi beaucoup d'informations sur sa personnalité, le lieu où il vit, le contexte où se déroule son enfance.

Ce beau livre me parait être un cadeau très intéressant à faire... autant à un adulte qui aime la photo (je vais me l'offrir!), qu'à un enfant, à partir de 7 ou 8 ans...

2 commentaires:

  1. Hyper intéressant!
    Certaines photos font froid dans le dos, et pas forcément celles auxquelles on pense de prime abord... Je pense notamment à celle de la mini-Miss...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu cet article il y a un moment en anglais je ne sais plus où et certaines photos m'ont interpellé.Certains devrait y jeter un coup d'oeil, je trouve l'idée intéressante. J'aime beaucoup, j'essaierai de me l'offrir. Et si on faisait de même avec nous petits?

    RépondreSupprimer