mercredi 6 avril 2011

Problèmes de dos et grossesse


Mmmh Mon Dieu je souffre! Han, c'est affreux comme je souffre. Je n'ai même plus la force de mettre mon rouge à lèvres.Je crois que je vais m'allonger un peu, tant pis pour mon brushing... j'en ai déjà fait beaucoup trop aujourd'hui (il est 9h02)

Les jeunes, ça va?

Femmes enceintes, ou jeunes mamans, est-ce que vous pensez régulièrement à votre dos?

J'ai déjà des soucis de scoliose au départ (avec port de corset à l'adolescence), mais avec les deux grossesses, mon Dieu, c'était la cata.

Enceinte, on a tendance à se cambrer de plus en plus: hyperlordose, surcharge pondérale, poids du ventre... ces facteurs accentuent la cambrure, notre centre de gravité bascule vers l'avant, et notre dos a tendance à s'adapter naturellement à cette nouvelle morphologie.
Pour ma deuxième grossesse, assez rapprochée de la première, le phénomène a empiré puisque, pour rajouter à l'énormité de mon ventre, je me reposais moins, je portais ma fille sans arrêt, je passais ma vie à quatre-pattes ou accroupie pour aller ramasser des jouets sous les tables, courir chercher le pot pour ma fille qui apprenait la propreté, me courber dans la voiture pour l'accrocher dans son siège auto...

Bref. Quand je repense aux 3 jours à la maternité pour la naissance de mon fils, je ne crois pas me tromper en disant que je n'avais pas eu de moments aussi reposants depuis longtemps! (oui je sais, c'est dingue. C'est comme ça qu'est-ce que vous voulez)

Ensuite, le problème a continué, puisque j'ai porté mon fils en porte-bébé pendant plusieurs mois, sans penser vraiment à mon dos, sans avoir parfaitement retrouvé ma musculature...  sans faire attention, quoi.
C'est comme cela que je me suis retrouvée chez le médecin, toute endolorie, trapèzes crispés, boitant de douleur à cause de pincements dans le bas du dos insupportables. 

Le kiné m'a donc un peu secouée: il FAUT s'occuper de son dos! Et cela, au quotidien, toute la vie!
Oh c'est pas que je m'étais un peu oubliée... mais en fait, heuh, si.
Une fois la séance de remontrances passée, nous avons fixé ensemble les moyens pour y arriver: une vingtaine de séances de kiné au minimum, re-muscler le dos et les abdominaux, perdre les deux ou trois kilos qui me restent, pour que mon dos ait moins de poids à porter. Eh oui, avoir quelques kilos en trop, c'est fatal aussi pour ça. Motivant pour le régime en tous cas!

Je dois donc, toute ma vie, faire des abdos. Pour entretenir la machine. Parce que j'ai un dos un peu pourrave à la base, mais aussi parce que cela fait partie de l'hygiène de vie, pour moi comme pour les autres femmes.
C'est ce que je fais, depuis que j'ai commencé la kiné, depuis plus d'un mois. Une centaine d'abdos au moins, une jour sur deux minimum.
Au quotidien, je reprends peu à peu les réflexes de la danse, serrer les fesses-rentrer le ventre, pour repositionner ma colonne vertébrale.
Et depuis, c'est la révolution! Je n'ai plus mal, je porte mon fils tous les jours sur mon ventre, mais en n'oubliant jamais de moins me cambrer, de gainer les abdos.

Et, maintenant que je fais mes abdos toute seule comme une grande à la maison, les séances de kiné sont devenues des moments de pur plaisir, puisqu'après m'être fait débloquer le dos dans tous les sens, je me fais masser une demie-heure à chaque fois. Et ça vaut bien plus que tous les spas du monde. Je me sens dix fois mieux, plus en forme, prête pour attaquer l'été! Et tant qu'à faire si ça peut me permettre de ressortir rapidement les shorts et les maillots, je vais pas m'gêner! (c'est pas tout ça mais dans un mois on se baigne, ici! hé hé.)
Le kiff remboursé par la sécu. Parce que je le vaux bien.

Une précision, qui me parait hyper importante, surtout pour celles qui ont des soucis de dos: Ne portez pas votre bébé dans un porte-bébé occidental type Baby-Bjorn, qui n'est pas ergonomique, qui ne plaque pas votre bébé contre vous et qui vous fait redoubler d'efforts pour le maintenir en bonne position, lorsque vous vous penchez en avant, sur les côtés, etc.
Optez pour le Chinado (c'est ce que j'ai) ou l'écharpe (il parait que c'est encore mieux): le bébé est bien plaqué sur vous, épousant les formes de votre corps, beaucoup plus en hauteur, c'est dix fois plus confortable.

Alors, et vous? Votre dos, vous y pensez? Ça va sinon?

6 commentaires:

  1. Je confirme : le chinado, c'est divin ! (et le kiné aussi ^^)

    RépondreSupprimer
  2. Mon dos... mdr! J'ai eu les mêmes soucis (scoliose + port de corset = robocop à l'adolescence.J'essaie de faire attention au maximum, je n'ai pas d'écharpe (pour des raisons obscures je n'ai pas pu l'avoir) du coup c'est poussette ou petits pieds de bébé quand ce n'est pas loin. Je penserais davantage à mon dos... enfin j'essaierai...

    RépondreSupprimer
  3. Tu peux me donner ta liste d'abdos. Je suis plus enceinte depuis 23 ans mais j'en ai gardé un gros pneu ! Et mon dos a bobo aussi ! Merci d'avance. Et bravo pour ton énergie !

    RépondreSupprimer
  4. 100 abdos tous les 2 jours??? Cindy Crawford, sort de ce corps! Non, sérieusement, admirative je suis...

    RépondreSupprimer
  5. @ Queen Mom:
    ce sont des abdos doux... pas les séries de fous que font les mecs à 15 ans et qui te crispent tout le haut du dos:
    en fait tu restes allongée, et tu lèves les jambes à 45°, en veillant à toujours bien plaquer les lombaires au sol.
    Ensuite, laisse place à ta créativité! un bon exercice est de faire tout l'alphabet avec les jambes (si tu arrives jusqu'à Z d'un coup tu es une mutante), faire des moulinets, plein de trucs comme ça...
    et il faut aussi penser aux abdos latéraux... ainsi qu'aux fessiers.
    Voilou! ton pneu ne te dira pas merci!

    RépondreSupprimer
  6. @Marine : en fait, c'est les mêmes abdos qu'après un accouchement, non ? Ca m'ira bien, le coup de l'alphabet ! Merki beaucoup.

    RépondreSupprimer