dimanche 28 août 2011

La Maison (Lewis & Innocenti)



J'aimerais vous parler d'un livre pour enfants... qui a été un véritable coup de cœur.
Je l'ai acheté pour ma fille il y a quelque temps, elle l'adore et moi aussi.


J'aime ce livre parce qu'il peut être apprécié à différents âges. On peut être émerveillé très tôt par ses illustrations (pourquoi pas dès deux ans), et lui trouver de plus en plus de sens avec le temps.
On peut jouer à chercher les ressemblances d'un dessin à un autre, puis, en grandissant, être saisi par la gravité du propos.
On peut s'initier à la compréhension des saisons, commencer à saisir la notion de temps qui passe, puis peu à peu comprendre les mots passé, origines, ancêtres, et Histoire, avec et sans majuscule.
Un tout petit peut s'amuser à observer, pendant des heures, les scènes se déroulant dans une nature riche de détails... et un enfant plus grand peut saisir les différentes émotions, des plus gaies aux plus tristes, qu'un homme peut traverser dans la vie.
On peut, tout petit, être d'abord bercé par la chanson des mots, pour se rendre compte, après quelques années, de la beauté de ces vers tout simples et brefs.

La première fois que je l'ai lu à ma fille, elle a tout de suite été happée par la profusion de détails, et moi, j'ai eu la gorge serrée.

Ce livre, c'est La Maison (éditions Gallimard), de J. Patrick Lewis, merveilleusement illustré par Roberto Innocenti.
Il retrace, page après page, l'histoire d'une maison de pierre, à travers le 20ème siècle, au gré des saisons, des épreuves, des hivers rudes, de la guerre, de la famine, jusqu'à notre époque. Page après page, on suit les aménagements successifs qu'elle a subis, les améliorations qui lui ont été apportées, mais aussi les périodes moins fastes où elle a été laissée à l'abandon.
C'est aussi l'histoire de ses habitants qui y est contée, avec les naissances, les mariages, les départs, les décès.

Un livre qui peut être lu avec différents points de vue, à travers différents prismes, dont la perception peut changer selon les jours, l'humeur. On peut le lire avec optimisme ou avec nostalgie, et trouver matière à discuter de sujets "ambitieux" avec un enfant: la vie, la mort, la guerre, les cycles, les traditions, la famille, les modes, le progrès, la notion de "beauté"... et même la société de consommation.
Un beau livre, esthétiquement précieux, de grand format, avec des illustrations magnifiques, très poétique... et qui nous sort de tout ce que l'on peut voir aujourd'hui.

J'adore dénicher des livres pour enfants, traîner dans les rayons ou sur internet pour trouver des histoires originales, créatives, des dessins poétiques.
Il y a bien sûr des mauvais livres, vulgaires, bâclés, basiques, véhiculant des clichés idiots (au hasard... sexistes). Mais il y a énormément de créativité dans le domaine des livres pour enfants, et pour moi, chaque nouvelle acquisition est un petit moment de joie!

Un jour je pourrais faire un post au sujet des livres qui m'ont conquise, la chambre de mes enfants en est déjà bien remplie... mais comme je suis encore au tout début de mes découvertes, je suis d'abord curieuse d'avoir vos conseils!
Si vous avez découvert des livres marquants, aussi bien pour vous que pour vos enfants, pourquoi ne pas m'en parler en me laissant un petit commentaire?

D'ici là faites-moi confiance, lisez La Maison avec vos enfants.


2 commentaires:

  1. J'ai commandé ce livre pour la bibliothèque où je travaille avec un grand grand coup de cœur pour les illustrations et la multitude de détails. L'avantage de ce genre de livre, c'est que même quand on le lit pour la 50e fois, on découvre des choses nouvelles. J'ai une réserve sur le texte, que je trouve parfois un peu pompeux, et qui surtout "réserve" ce livre aux plus grands, alors que comme tu le soulignes, il peut aussi passionner les tout-petits (j'attendrais quand même 3 ans personnellement).

    Sinon, dans mes coups de coeur du moment, il y a "le roi qui n'a rien" d'Alex Cousseau et Charles Dutertre. On retrouve la profusion de détails dans l'illustration, c'est ce qui m'y fait penser, mais ce n'est pas du tout le même genre de livre. Tiens, ça me donne envie de faire un article sur ce livre sur mon blog, j'y vais de ce pas !

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! C'est une belle idée de cadeau également...

    RépondreSupprimer