jeudi 11 août 2011

Pour une rentrée plus Zen

Une petite dernière avant de reprendre la route?
Bonjour!

Aujourd'hui les petits amis, pendant ce mois d'aout, je vous propose une petite activité détente.
Un peu comme la peinture sur soie toute la journée au mini-club quand il flotte dehors depuis 3 jours, vous savez? Mais en mieux.


Vous stressez à l'idée de prendre la bagnole le 15 aout? Votre époux, que vous avez récemment renommé Fitch ou Moody, passe ses journées à cliquer, acheter, revendre, acheter, cliquer, dire "Huuuuu", soupirer, revendre, cliquer, vendre encore, s'exclamer "oh putain" et finir par, revendre encore? (en précisant "C'est la merde" avec un rictus effrayant)

Vous avez reçu la liste des fournitures scolaires, et la simple idée de devoir acheter un pinceau taille 4,8 sur l'échelle de Richter en véritable crin de poney chinois, pour l'entrée de votre gamine de CP à l'école bilingue privée Pablo Escobar de votre quartier, vous a poussé à boire de plus en plus d'alcool depuis une quinzaine de jours, pour oublier?

Vous avez passé tout votre été à visiter des ruines sous la pluie, la maison au goût douteux où résida Maurice Carême, celle où naquit Herta, la niche ou vécut le chat de Françoise Sagan (qu'elle surnomma Terton', trop peu de gens le savent! passionnant!), le mémorial Hugues Aufray, ou enfin le fameux gymnase Maurice Thorez où s'entraîna, petit, Philippe Candeloro?

Vous avez fait bien trop de balades siestogènes du type "randonnées culture et musique baroque dans le Vercors" avec des bande d'ayatollahs intellos insupportables, aux poils sous les aisselles bien trop longs, aux boucles d'oreilles vertes assorties à leur chèche imprimé "Tibet libre", adeptes de l'association sandales de Jésus-chaussettes Kalenji, qui se la ramènent dès que le guide explique un truc intéressant, pour dire qu'ils font mieux avec leurs élèves pendant l'année scolaire, ou qu'ils savent déjà parce qu'ils ont fait la randonnée l'année dernière, et qui répondent même avec une fierté hystérique aux questions pourtant destinées aux enfants?

Vous avez loué une bicoque à Ramatuelle donnant sur une plage naturiste gay (ce n'était pas mentionné sur le fascicule), et vous avez passé 2 semaines à déployer beaucoup d'énergie pour surveiller votre concubin subissant des regards concupiscents et chutes de savonnettes intempestives à chaque fois qu'il s'approchait de la douche?

Bref, vous vous apprêtez à  faire votre rentrée au boulot dans un état proche de la narcolepsie et de l'épuisement complet à tendance bi-polaire, alors que théoriquement vous auriez du vous sentir reposé?
Vous accepteriez n'importe quoi désormais; un séjour en enfer, en Bretagne, même, s'il le fallait vraiment, plutôt que de reprendre votre métro ou votre périph?

Je vous propose de lire un post que j'avais rédigé suite au visionnage d'un documentaire génial, Une Bonne Foi pour toutes, diffusé sur France 2, qui pourrait avoir le mérite de vous relaxer, vraiment (vous pouvez visionner le reportage sur le lien que je vous indique), et de vous faire prendre un peu de recul.

Et si les réflexions métaphysiques sont encore au dessus de vos forces, vous pouvez toujours me raconter dans les commentaires ci-dessous un truc merdique ou vraiment ridicule qui vous est arrivé pendant ces vacances.
Ça nous fera marrer.

1 commentaire:

  1. Le truc merdique, c'est que c'est toujours pas les vacances, ouais.
    (J-9)

    RépondreSupprimer