samedi 3 décembre 2011

Vie de Miss

(A lire avé l'accent de la région PACA)

Je suis actuellement en première année de licence de droit, que je poursuis en alternance avec un BTS comptabilité/esthétique, afin de me prédestiner au titre de Miss Poitou-Charente au niveau National.
Je suis quunqu'un de très naturel, à ce titre j'ai opté pour une couleur noir-corbeau, assortie à une french-manucure, dont j'aimerais beaucoup rebondir dans l'optique d'en faire mon métier, ou dans le monde de la communication et de l'audiovisuel.

D'ailleurs mes amis disent que je suis quunqu'un de très altruiste et surtout, j'aide les autres. Je suis aussi quunqu'un de très dynamique, j'en veux pour preuve l'obtention haut-la-main de ma balle jaune en tennis l'année dernière.
J'ai élevé moi-même, et à la plus grande fierté de mes parents, mes huit frères et soeurs, selon les valeurs d'altruisme et de générosité qui caractérisent les habitants de la région Artois-Hainaut dont je suis originaire depuis plusieurs générations.

J'aimerais beaucoup transmettre ma passion de l'équitation à qui de droit car cela allie ma passion des animaux et celle de la vie dans la nature.
Cependant, je n'oublie pas de faire un petit coucou aux myopathes des chaines concurrentes, car la beauté intérieure est aussi très importante par moments.

D'ailleurs, les moments d'émotion me remplissent de joie. Ce fut un moment inoubliable lorsque Jean-Pierre Foucault m'appela pour m'annoncer mon élection.

(D'ailleurs je trouve que Miss Côte-d'Azur fait un peu pétasse, on voit qu'elle n'a jamais mis les pieds à Sarreguemines. Mais mon fair-play légendaire dans ma région m'empêchent d'aller plus loin)

Je suis plutôt contre la misère, sauf si elle est justifiée bien entendu.
 Je pratique la marche à pied au moins tous les jours, et un de mes rêves les plus chers est bien entendu de nager avec les dauphins. Mes modèles de beauté sont, outre Liz Taylor, ma grand-mère maternelle ainsi que Gisèle (la femme à Patrice, la mère à Gérard), de Flashdance Fitness, située place du grand Mouflon à Maubeuge.

Pour finir, je rêve de représenter l'élégance à la française de part le monde, et n'ayant jamais pris l'avion, participer, à mon niveau, au développement de l'image de marque de notre joli pays.
Egalement, j'aimerais préciser que les coiffeurs visagistes Saint-Algue font un travail formidable, ainsi que DJ Patrice Animation ici présent.
J'aimerais, à terme, beaucoup faire de l'humanitaire dans ce beau pays qu'est l'Afrique, afin notamment d'aider les petits myopathes, car détrompez-vous, il y a en aussi là-bas. Mais avant tout, je n'oublie pas d'où je viens, ainsi que les citations philosophiques qui me font toujours garder les pieds sur terre, "Aimer, c'est ce qu'il y a de plus beau", et "on n'a qu'une vie".

Je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne soirée en compagnie de mes concurrentes ainsi que, bien sûr, d'excellentes fêtes de fin d'année.
 Chacune d'entre nous a sa chance bien sûr, même si j'ai une préférence pour ma grande copine Miss Périnée-Atlantique, je souhaiterais tout de même remporter ce concours haut-de-gamme qu'est Miss France car j'ai beaucoup de volonté et je mène toujours à bien ce que j'entreprends, même si cependant l'essentiel est de participer.

Je vous donne à tous, d'ici là, RDV au gymnase polyvalent Léo Lagrange, à Collégien, dans le 77, salle Philippe Candeloro, pour inaugurer l'année 2012 en beauté avec l'exposition du grand penseur à lunettes Lilian Thuram.


5 commentaires:

  1. Est ce que tu as des gros nichons? et est ce qu'on te verra en maillot 2 pièces string panthère? Si oui, je vote pour toi

    RépondreSupprimer
  2. Merci merci!! J'en pleure de rire!
    Ce grand pays qu'est l'Afrique.... t'es malade!!!
    Miss Périnée-atlantique, t'es folle!!!
    Allez, je me relis le tout, c'est trop bon!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo!! j'ai tenté le boycott hier soir, mais bon, Miss Alsace.... le sang familial a bouilli! mais quelles nouilles!!

    RépondreSupprimer
  4. "Et je voudrais aussi remercier mon chien Pouffisto pour son soutien indébile dans mes moments de doute"

    RépondreSupprimer
  5. Je te tire le chapeau de Geneviève...

    RépondreSupprimer