vendredi 19 septembre 2014

Nuances de gris



    










À chaque fois que je vais au bord de la mer, je conclus après de longues minutes d'observation que le bleu est ma couleur préférée.

Et puis je vais en montagne, et finalement je trouve que le vert est la seule couleur digne de ce nom: celle dont les nuances se déclinent le plus: il n'y a jamais un vert identique, dans un seul arbre j'en aperçois cent, et au détour d'une promenade j'en découvre toujours un nouveau. Le vert à aussi un talent: c'est une couleur qui fait du bien, qui aére, qui tonifie.

Et puis je retourne au bord de la mer, où le temps est à chaque fois différent: l'occasion de redécouvrir le bleu. Aujourd'hui, il tirait sur des nuances de gris à l'infini... J'aime ces nuages sévères qui donnent de la profondeur et de la perspective à l'horizon, le contraste de l'eau claire et turquoise des criques est plus fort, une impression un peu surréaliste de ciel plus lourd que l'eau.

J'aime bien m'amuser régulièrement à essayer de répondre à cette question toute enfantine, essayer de décrire une couleur avec des mots... Quelle est ma couleur préférée? 
On pourrait passer sa vie à essayer de trouver une réponse!


2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Et que dire du bleu du ciel qu'il n'est pas le même partout.
    Le ciel "bleu montagne", "bleu mer" , "bleu océan", "bleu campagne" etc....

    RépondreSupprimer
  2. Holà. Ces nuances sont sublimes ! Quel supplice de les voir alors que l’été prend fin et que c’est la rentrée. Néanmoins, j’ai hâte de consulter tes prochaines photographies.

    RépondreSupprimer