vendredi 24 octobre 2014

Edimbourg avec les enfants



(Photos prises par moi-même)


Du 20 au 24 octobre, nous sommes partis tous les cinq à Edimbourg.

Ambiance cornemuse, Harry Potter, contes fantastiques et châteaux hantés... un petit voyage pour les vacances de la Toussaint, qui nous a fascinés.
On est tombés complètement sous le charme de cette ville, de la fierté et de l'identité forte des écossais (il n'est pas rare de croiser des hommes en costume-cravate, mais avec le kilt traditionnel au lieu du pantalon, tous les panneaux officiels sont en écossais et gaélique, et il y a encore plein de panneaux aux fenêtres "yes" ou "no thanks" à propos du référendum d'il y a quelques semaines sur l'indépendance),  avec toujours cet accueil et cette gentillesse anglo-saxonne...

Partir avec trois jeunes enfants à la Toussaint visiter la capitale d'un pays frisquet, c'était un peu risqué sur le papier... oui mais voilà, quand on aime voyager, qu'on a la bougeotte depuis toujours et qu'on n'a pas envie que l'âge des enfants soit une limite pour découvrir de nouveaux endroits, eh bien, on y va quand-même!




Le pari s'est avéré gagnant: il n'a pas fait très froid (12 degrés environ), même s'il y a eu pas mal de vent. On n'a pas eu une goutte de pluie. Les enfants ont marché plusieurs heures chaque jour avec nous sans broncher, avec, comme toujours, beaucoup plus d'énergie que nous (il faut bien qu'ils les utilisent, ces petites jambes trop sédentaires le reste de l'année!).
Voyager est finalement un entrainement, et à chaque fois qu'on part avec eux, on est toujours étonnés, ça se passe super bien (quelques moments galères bien évidemment, -mmh, comme le retour Edimbourg-Nice par Easyjet à 7h du matin- mais vite surpassés par le plaisir de se redécouvrir tous en famille et, de s'observer face à des situations inconnues, ce qui est un des buts les plus passionnants des voyages!). C'est fou comme voyager en famille permet de passer du temps de qualité pour se (re)découvrir...
On a alterné poussette et Ergo-baby pour notre dernière, embarqué avec nous un plaid en tartan de l'appartement pour recouvrir ses jambes en balade, sans oublier quelques petits-pots de légumes français dans nos valises, et c'était bon!

L’Écosse est un pays idéal pour les enfants, comme l'Angleterre : le moindre pub est équipé de coloriages, toilettes "famille" avec espace de change pour bébé, chaise-haute...(en Italie cet été c'était pareil, comme quoi, il y a un truc qui bloque vraiment à ce niveau en France...)
Les musées sont très accessibles pour eux, il y a souvent des déguisements, jeux, coloriages et énigmes pour les intéresser concrètement (et finalement ce sont eux qui étaient plus accro que nous aux audio-guides!)
Les gardiens de musée sont super souriants -si si, c'est fou-, il y a des choses à toucher, on peut remuer, s'exprimer... 

Et puis concrètement, ce pays fait rêver; il y a de la magie, de l'esprit de Noël et de contes de fées dans le moindre petit salon de thé, pub, passage secret ou château fort. Et puis cette ambiance sombre, ces cimetières et toutes ces tombes qui sont autant de vies et d'histoires qu'on s'invente (j'adore vraiment les cimetières, il n'y a pas plus paisible et inspirant comme endroit), ces parcs hantés de corbeaux, ce côté un peu sorcier, riche de milles légendes...
Ian Rankin, Robert Louis Stevenson, J.K Rowling... pas étonnant que ce soit une ville d'écrivains.

Nos enfants étaient fascinés. Et nous, on a été vraiment subjugués par la beauté mystérieuse de la ville, par ses différents quartiers, qui vont du vieil Edimbourg médiéval jusqu'à Charlotte Square, quartier chic datant de l'époque Victorienne, de Grassmarket, rue bohème et pleine de charme, à Dean Village, un vrai petit village campagnard au sein de la ville, en passant par Greyfriars, quartier qui a inspiré l'auteur de Harry Potter (notamment pour l'école de Poudlard), et Arthur'Seat, ancien volcan qui surplombe la ville ...
C'est aussi une ville étudiante, dynamique, avec un nombre incalculable de pubs, cafés, magasins vintage et originaux... (la ville est classée deuxième ville la plus agréable à vivre en Grande-Bretagne)

On a loué un appartement dans High Street (quartier historique d'Edimboug), ce qui est à nos yeux le plus pratique avec des enfants, pour pouvoir parfois diner à la maison, se sentir comme chez nous.
On a été surclassés, on s'est retrouvés dans un immense appartement de deux étages avec je ne sais pas combien de lits... un super plan: Stay Edinburgh City Appartments.

Ce court séjour nous a donné une envie: celle de revenir absolument découvrir l'Ecosse, sortir de la capitale, découvrir les grands espaces et se perdre dans les Highlands ou le Lake District... (et peut-être gouter enfin au fameux Haggis? ;-)


voici "quelques" photos (en vrai, une petite cinquantaine), en espérant qu'elles vous plaisent!:



Deacon Brodie's Tavern, sur High Street, qui inspira "Dr Jeckyll et Mr Hyde", de Stevenson.




Edinburgh Castle, une visite fascinante du château et de sa cité fortifiée




















une des chambres de notre appartement


la vue du salon


premier soir: tous au pub!




Canongate Tolbooth









la salle de jeux pour les enfants à Holyrood Palace


Holyrood Abbey






un bébé français se cache sur cette image


ascension de Arthur'Seat








Craigmillar Castle





un petit Sausages and Mash au Deacon Brodie's






Victoria Street






le cimetière de Greyfriars




la légende de Bobby, le chien du policier Grey, tous deux enterrés au Greyfriars... à lire ici


La prestigieuse George Heriots School, qui inspira celle de Poudlard dans Harry Potter


les bancs des Princes Street Gardens


 
Dean Village














Magic Scotland: contes et légendes d'Ecosse

et pour rêver un peu plus, allez voir ce lien avec ses photos splendides de la ville:
http://www.buzzfeed.com/hilarywardle/edinburgh-is-the-best




9 commentaires:

  1. C'est beau hein! En tous cas, tu m'as donné envie d'y retourner. On y avait passé un weekend à 2 avec Tendrépoux il y a 3 ans. On avait adoré!

    RépondreSupprimer
  2. Et à moi l'envie d'y aller ! En tout cas, c'est un magnifique cadeau que vous faites à vos enfants de les initier à la découverte et à la poésie !

    RépondreSupprimer
  3. Super Marine, merci pour ce post c'est sur ma liste pour les prochains départs cet hiver ! Je rentre de mon côté du Lake District qui est à couper le souffle (surtout la partie nord, plus sauvage)....une ambiance très particulière et des paysages que je n'ai jamais vu ailleurs, ça vaut vraiment le coup. Adeline

    RépondreSupprimer
  4. Je zieute les annonces de Combi, ton article me donne envie de prendre la route avec ma petite famille !

    RépondreSupprimer
  5. Quelle chance d’être partis à Édimbourg ! C’est un pays que je rêve de visiter depuis mon adolescence. Ce qui m’attire le plus, c’est ce côté mystérieux de la ville qui rappelle Harry Potter, en effet. En plus, faire ce voyage en famille doit forcément aboutir à un moment magique. Je souhaite vraiment y aller, mais je voudrais avant tout emmener mon petit loulou à Disneyland Paris quand il sera plus grand.

    RépondreSupprimer
  6. J'arrive un peu à la bourre, mais j'ai fait un voyage en famille en 2008 avec mes 5 enfants pendant 3 semaines dans toute l'Ecosse, et je ne peux que vous conseiller de faire de même ! les enfants adorent les châteaux forts un peu en ruine, et il y en a PLEIN. J'ai raconté ça sur http://ecosseenfamille.free.fr/index.php?pages/Sommaire-de-tous-les-billets-du-blog (mais la honte, j'ai même pas fini la dernière semaine, rhoooo)

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup Oelita on va étudier ça de près!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, je compte faire le même voyage mais avec 4 enfants dont 1 de 6 MOIS, Est-ce que vous avez loué une voiture sur place ? vous vous etes rendus comment aux différents points de vue en dehors de la ville ? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!
      6 mois c'est super, il vous suivra partout sans broncher (ou presque!)
      On est restés à Edimbourg, sans voiture, pour les 4 jours sur place.
      On a tout fait à pied (in a beaucoup, beaucoup marché), et on a pris le bus pour aller au Port, ainsi qu'au château de Craigmillar (20 mn environ)
      Et sinon, tram pour le voyage aéroport/hotel... Et taxi au retour le matin à l'aube.

      Supprimer