jeudi 7 mai 2015

Couture (4): un déguisement pour ma fille aînée




Je cherchais une idée de déguisement pour ma plus grande fille. L'idée du déguisement est tentante, car elle permet de se lâcher un peu, de se faire plaisir sur les trucs un peu girly, princesses, froufrous et volants.
Ma technique étant encore à ses balbutiements, après réflexion j'ai eu l'idée d'un déguisement "Cendrillon-servante-paysanne": quelque chose de fifille, avec robe et tissu sympa, mais aussi un peu de guingois, perfectible. Le costume étant celui d'une pauvre petite jeune fille exploitée par son affreuse belle-mère, vêtue de simples haillons, j'ai pu me détendre sur les finitions pas parfaites, les fils qui pendouillent et les symétries pas tout à fait au point... puisque c'était le choix de ce déguisement qui, précisément, me l'autorisait!




J'ai donc choisi (chez Cousette, comme d'habitude) des tissus aux couleurs naturelles: du lin (naturel, et vichy beige), du coton écru, des rayures chemise...
Bon, ce qui m'amuse vraiment, dans la couture, c'est la partie création: j'adore voir tous mes tissus étalés par terre et me demander comment je pourrais les assembler. Inutile de vous préciser que, donc, cette fois encore, je ne me suis pas servie de patron.
J'avais certes appris la dernière fois à assembler des manches... mais pour le reste, vu que la robe est encore assez basique, j'ai un peu fait au feeling.

J'ai décidé de faire au plus simple évidemment (je ne sais pas encore faire de cols, emmanchures sophistiquées ou boutonnières... en gros je ne sais encore rien faire): j'ai mis des élastiques un peu partout: à la taille, aux manches et au col. J'ai coupé la robe dans des dimensions assez larges, pour qu'elle puisse évoluer avec les années (si d'aventure ma fille voulait s'amuser à se déguiser en Cendrillon à 14 ans, ce devrait être possible)

Et vous savez quoi? elle ne la quitte plus, elle en est complètement fanatique... elle passe la serpillère en se lamentant et en minaudant à la perfection, comme une actrice française (du coup, ça me gêne un tantinet, même si c'est, reconnaissons-le, assez pratique, héhé), elle veut même dormir avec!
J'ai confectionné un petit béguin assorti... et je crois que j'en ferai une pour sa petite sœur, dans une couleur différente, en taille 2/3 ans, et qui puisse, là encore, évoluer jusqu'à ses 6/7 ans.

Allez, zou, voici quelques photos:






























ah et puis j'ai aussi cousu un petit top en lin et biais Liberty (on ne m'arrête plus):











1 commentaire:

  1. C'est ravissant. Tu réussis très bien les guenilles ma chère amie! ;)
    Sans rigoler, j'applaudis tes talents, certes balbutiants, de couturière et me mets sur les rangs pour quand tu sortiras ta première collection haute couture!

    RépondreSupprimer