lundi 19 octobre 2015

Petits bonheurs d'octobre



Dans le coin lecture, on fait comme les autres: on lit!




 Look du mercredi (côté mère)



 Look du mercredi (côté fille)



 Couture d'un petit pyjama d'été



 Petite leçon de yoga par les enfants: chien tête en haut



Le poisson



Posture de l'enfant



 La charrue



Chien tête en bas






Cousines en pleine session pêche



Balade entre cousins et plage le lendemain des intempéries...
 





Couture d'un matelas et de coussins pour le banc de la terrasse (tissu lin "bleu orage" trouvé chez Cousette)







 Couture d'un bloomer en flanelle. Les carreaux ne coïncident pas... je ne ferai pas l'erreur la prochaine fois!



La maison des Sylvanians plait toujours autant!



Soleil d'automne...



Le petit week-end en amoureux mensuel... on s'y habitue vite! au programme pour ces 24h: boire des coups dans le Vieux-Nice sans regarder l'heure, prendre un petit-déj tardif au soleil, et faire les touristes dans notre ville... (on a raté le cours de yoga, c'est mal!)






Après les attentats d'Ankara, on a décidé d'annuler notre petit trip en famille à Istanbul.
On part du principe qu'on risque sa vie partout (Bangkok, NY, Copenhague, Paris ou dans le Thalys ou en Isère...), on n'est pas du genre à avoir peur des pays "différents" (au contraire!) et à penser que la France est le meilleur/plus sûr/plus civilisé pays du monde, et on sait que la notion de danger est très relative (nos amis de Beyrouth, par exemple, s'y sentent bien plus en sécurité que lorsqu'ils reviennent à Paris voir leur famille)... mais avec les élections législatives dans peu de temps, la tension nous paraît un peu trop forte. Même s'il y a de grandes chances pour que tout aille bien...

On a été déçus quelques heures... mais le même jour, un super plan s'est présenté à nous en remplacement! On est donc finalement très ravis de ce changement... même si on compte bien visiter Istanbul un jour! (les avis sur la ville étant, la plupart du temps, élogieux)




Les défouler!



Il y a des fautes qu'on n'a pas envie de corriger...



Petit passage à la clinique de chirurgie esthétique des doudous, qui commencent à avoir un âge canonique. Ravalement de façade et lifting pour tous! Il n'y a pas que la beauté intérieure dans la vie!



"Maman, comment on dessine la tour Eiffel?" Hop hop hop, on ressort les livres sur Paris... et on en profite pour parler à notre aînée de la ville où elle est née.



Au tennis. Un peu d'escalade pour patienter avant d'entrer sur le court.



 Joie et excitation! J'ai réservé des places pour emmener ma fille, pendant les vacances de Noël, voir son premier ballet de danse contemporaine: "Casse-noisette Compagnie", de Maillot, par les Ballets de Monte-Carlo à Monaco.
Ce ballet, bien que contemporain, sera accessible puisque basé sur le célèbre ballet classique qui m'a fait rêver toute mon enfance, avec des influences sur le thème du cirque, de l'enfance, du néo-classique... tout en faisant beaucoup référence à l'histoire de la danse contemporaine (Pina Baush, etc...).
J'ai la chance de voir des ballets depuis l'enfance, et je continue aujourd'hui avec Jean-Chou, que j'ai converti (il est devenu fan). La danse à Monaco est plutôt accessible pour les jeunes, et d'une qualité exceptionnelle. Les plus grandes compagnies internationales s'y produisent.

Je me fais une joie de transmettre maintenant ce plaisir lié à cet univers féérique et unique à mon aînée (ah, l'ambiance feutrée du théatre, l'Opéra Garnier sublime -ou le Grimaldi Forum-, l'odeur de la colophane, les tenues distinguées des spectateurs, l'orchestre philharmonique, l'entracte, la beauté des danseurs, le bruit de leur respiration, le mouvement ultra rapide de leur cage thoracique pendant l'effort, les gouttes de sueur, et pourtant toujours cette grâce et cette légèreté...), et de partager avec elle ce rituel familial.
Je l'emmènerai également, en juin, au gala de fin d'année des élèves de l'Académie Princesse Grâce, d'une qualité époustouflante (technique, créativité, interprétation).
Quand nos autres enfants atteindront l'âge de raison (en gros, l'âge où on les estime capables de rester assis sagement dans le théâtre pendant une heure trente sans s'ennuyer), nous les y emmèneront à leur tour. Notre fils a hâte!



Trois mini-potirons pour trois demi-portions! On prépare deux trois déco pour Halloween...



 Cette charmante petite personne ne grandirait-elle pas un peu trop vite???



Une petite razzia de choses tout à fait indispensables chez Tiger



Une réunion entre cousins: 6 adultes, 9 enfants entre 4 mois et 7 ans... La relève est assurée, les reines-mères ont bien bossé.
Après-midi dans le jardin extraordinaire des cousins, visite des lapins dans leur enclos, puis des poneys, gauffre party, apéro, diner des enfants, Fort Boyard pour tous dans le lit des parents pendant que les adultes buvaient leur coupe de Champagne, en jetant un œil -dépité- sur le rugby...
(Même si je n'ai pas une seule photo nette tellement ça grouillait -et criait- dans tous les sens)



Petite séance de lecture mère-fille dans le lit avant de se coucher, pour clore un week-end fatigant... (mes critiques de bouquins sont à retrouver ici)









Mare Nostrum.
Une petite balade sur la Prom', la brocante du lundi matin pour faire le plein de BD d'occasion (ma fille ainée découvre et dévore Gaston, les Schtroumpfs, Johann et Pirlouit, Tintin, Picsou -quelle chance elle a-... du coup on les relit avec elle!) ... les vacances de la Toussaint commencent!

Bonnes vacances à tous! qu'elles soient pleines de petits bonheurs! (ce sont ces moments-là qu'il faut se rappeler)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire