dimanche 30 octobre 2016

Un dimanche matin à l'Opéra de Nice... en famille.





Cela faisait un moment que je voulais y emmener les enfants... maintenant qu'on vit tout près, nous avons pu enfin l'organiser: profiter de l'offre culturelle intéressante de l'opéra de Nice pour les enfants, en emmenant toute la famille à un concert le dimanche matin.

Au moins un dimanche par mois, dans le cadre de "l'Opéra en famille", un évènement musical est organisé: gratuit pour les moins de 12 ans, 8€ pour les adultes.
(le programme est disponible ici)





Je trouve cette tarification alléchante... on peut toujours débattre de la pertinence de la gratuité de la culture, en se demandant si, plutôt que de réellement démocratiser l'accès à la culture, cette gratuité ne se contente pas finalement de, simplement, faciliter l'accès à a culture à ceux qui y sont déjà sensibilisés et auraient de toutes façon mis le prix pour venir (la question est la même pour les musées... vous avez 4 heures pour en disserter ;-)
Mais à titre tout à fait personnel, je suis bien contente de pouvoir amener mes trois nains écouter de la musique dans un cadre exceptionnel, sur la Promenade des Anglais, pour une aussi faible somme, en sachant qu'ils peuvent s'agiter, parler, pleurer même, pendant un extrait de Gershwin ou de Bach, sans que tous les autres spectateurs se retournent sur nous, l'air rageur.

Ce matin, le thème était "le tuba dans tous ses états". Sur scène; des tubistes, un batteur, et le choeur d'enfants de l'opéra. Un clown présentait les différents morceaux, qui retraçaient l'histoire du tuba, du didjeridoo aux grands airs de classique, jusqu'au jazz, à la fanfare et à la musique tzigane.
Le spectacle, constitué de morceaux rapides et variés, avec du visuel pour maintenir l'attention des plus petits, a duré une petite heure et était d'une grande qualité. Les vingt petits chanteurs, âgés d'environ 7 à 15 ans, étaient parfaits.

Drôle, festif, son but était de faire découvrir au jeune public ce mystérieux instrument, par un seul moyen: la transmission joyeuse et accessible.
l'ambiance est détendue sur scène et dans le public: les gens viennent avec leurs enfants, leurs bébés, mais il y a aussi des adultes, personnes âgées, venant sans enfants, pour le plaisir. Les musiciens s'amusent, on voit qu'ils sont contents de transmettre leur passion pour leur instrument.
En sortant, tout le monde file prendre l'apéro et déjeuner au soleil sur le Cours Saleya à deux pas de là, puis rentre chez soi pour la sieste des petits.
Une ambiance familiale et inter-générationnelle très agréable!

Mon ainée a été très attentive, mon fils a commencé à remuer un peu sur son fauteuil quelques minutes avant la fin... et notre petite tornade de bientôt trois ans s'est tenue parfaitement, complètement attentive à la musique. Et les parents ont passé un super moment.
C'est donc une sortie culturelle cool, accessible et qualitative à la fois. La prochaine sera sur le thème de la Flûte enchantée... je crois bien que nous y serons!

http://www.opera-nice.org


à lire aussi, un billet de l'année dernière: le premier ballet de danse contemporaine (soft) pour notre ainée (Casse-Noisette revisité par les Ballets de Monte-Carlo)












2 commentaires:

  1. Bonjour,
    merci pour ce billet, voilà longtemps que je veux amener mes loulous aux concerts en famille....mais l'arrivée de notre petite dernière me faisait douter...un bébé à l'opéra......en te lisant je n'ai plus de doutes....je vais enfin me décider à les amener....

    RépondreSupprimer
  2. J’avoue que j’hésite à emmener mes enfants à l’opéra, car ils ne sont pas très sages. Merci pour cet article, qui m’a permis de voir que cela pourrait être un moment agréable pour eux également.

    RépondreSupprimer